samedi, juillet 24, 2021
AccueilSociétéReconduction de l'état d'urgence sanitaire : le contexte national “demeure préoccupant” 

Reconduction de l’état d’urgence sanitaire : le contexte national “demeure préoccupant”

-

La Coordination Nationale de gestion de la pandémie du Covid-19 s’est réunie ce vendredi 11 juin par visioconférence. Elle a une fois de plus proposé au gouvernement une prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo.

Le 22e rapport de la Task Force a été présenté cette fin de semaine à la Coordination nationale qui a une nouvelle fois donné un avis favorable à la reconduction de l’état d’urgence sanitaire dans notre pays.

Malgré la baisse du nombre de décès observée depuis janvier 2021, la situation de la pandémie de coronavirus Covid-19 reste préoccupante avec l’émergence de différents variants, indique le compte-rendu de la réunion.

À ce propos, la Coordination nationale a été informée de la confirmation de cas de variants britanniques identifiés dans les deux principales agglomérations que sont Brazzaville et Pointe-Noire. 

Pas de cas de variants détectés dans les autres départements à ce jour, le rapport de la Task Force relève toutefois un faible taux de dépistage dans l’hinterland.

Autre sujet crucial évoqué lors de cette réunion, celui de l’impérieuse nécessité d’accélérer la mise en œuvre du plan national de vaccination avec pour objectif réaffirmé d’atteindre 60% de la couverture vaccinale. 

À ce jour, seuls 90 762 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin, soit un peu plus de 1,5% de la population congolaise. 

Le gouvernement entend donc poursuivre ses échanges avec les partenaires au développement et l’Union Africaine, au titre du dispositif COVAX, afin que la campagne de vaccination bénéficie d’un approvisionnement conséquent.  

C’est compte tenu du contexte national “qui demeure préoccupant” que la Coordination nationale a choisi de recommander une nouvelle reconduction de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo.

Le projet de loi y relatif a été adopté par l’exécutif en Conseil de ministre. Il sera présenté au Parlement dans les prochaines heures.

Par ailleurs, cette réunion a été l’occasion pour les membres de la Coordination nationale de rendre hommage au professeur Yala, président du Comité d’experts de lutte contre le Covid-19 décédé le 31 mai dernier.

Articles Populaires