dimanche, septembre 26, 2021
AccueilPolitiquePrésidentielle de 2021 : le ministère de l'Intérieur et les partis politiques...

Présidentielle de 2021 : le ministère de l’Intérieur et les partis politiques en concertation à Madingou en novembre prochain

-

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou et compagnie sont à pied d’œuvre pour la mise à jour du fichier des partis politiques conformément à la loi en vue de l’élection présidentielle de 2021. 

Les partis politiques de toutes obédiences ont eu une séance de travail ce jeudi 22 octobre à Brazzaville présidée par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou. 

Deux points étaient à l’ordre du jour de la rencontre politique, à savoir, la révision du fichier des partis politiques et la tenue d’une concertation politique en novembre prochain à Madingou, dans le département de la Bouenza en vue de l’échéance électorale à venir. 

Sur le 1er aspect, le ministre a laissé entendre qu’il ne compte ménager aucun effort pour mettre de l’ordre dans les fichiers des partis politiques. 

Il promet la mise à l’écart des partis politiques qui n’apparaissent qu’à l’orée des grands événements politiques, et assure que les partis qui n’existent que dans une localité seront également « mis de coté ».

Pour lui, et conformément à la Loi no 20-2017 du 12 mai 2017, portant loi organique relative aux conditions de création, d’existence et aux modalités de financement des partis politiques, un parti politique reconnu en République du Congo doit être présent sur l’ensemble du territoire national. 

Au sujet de la concertation politique prévue en novembre à Madingou, dans le département de la Bouenza, il ressort que seuls les partis politiques en conformité avec la Loi électorale seront autorisés à participer, a ajouté le ministre de l’Intérieur. 

Articles Populaires