jeudi, octobre 29, 2020
Accueil Société Présidentielle 2021 : Philippe Mvouo prépare les médias au traitement de l'information 

Présidentielle 2021 : Philippe Mvouo prépare les médias au traitement de l’information 

-

Le Président du Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC), Philippe Mvouo attire l’attention des professionnels de médias sur le traitement de l’information avant, pendant et après l’élection présidentielle de 2021. 

Le Conseil supérieur de la liberté de communication a, sous l’autorité de son président, Philippe Mvouo, eu une séance de travail avec les responsables de médias nationaux publics et privés. 

La rencontre a permis au régulateur des médias au Congo de rappeler les règles de base du journalisme, à savoir, les dispositions morales, éthiques et déontologiques que doit observer la presse nationale pour éviter les dérapages. 

L’occasion a été donnée au président du CSLC, Philipp Mvouo d’évoquer la qualité de l’information à diffuser lors des trois (3) périodes de l’élection; autrement dit, de la période hors électorale qui se situe entre deux élections; la période pré-électorale, soit 30 jours avant l’élection, et la période électorale, qui se trouve 15 jours avant le scrutin. 

« Les élections arrivent, que les professionnels de l’Information et de la communication que vous êtes, hommes de terrain, que vous sachiez quel type d’information devez vous servir au public, devez vous servir à l’opinion, devez vous servir au peuple, l’information liée à l’élection. », a déclaré Philippe Mvouo.  

Le CSLC a par ailleurs réaffirmé son engagement pour la préservation de la paix et de la liberté en République du Congo, une invite aux médias de produire du contenu de qualité orienté par la volonté de préserver la stabilité de la Nation.

Articles Populaires