AccueilSociétéPointe-Noire lance sa campagne de vaccination contre la Covid-19

Pointe-Noire lance sa campagne de vaccination contre la Covid-19

-

Les autorités du département de Pointe-Noire ont lancé la campagne locale de vaccination anti Covid-19, ce lundi 19 avril, au site de la mairie de la ville océane,  situé dans l’enceinte de la Direction de l’informatique et de la gouvernance numérique (DIGN). 

Après les lancements de la campagne de vaccination contre la Covid-19 à Brazzaville et à Oyo, le tour est revenu au département de Pointe-Noire d’emboiter le pas.  

La cérémonie de lancement officiel de la campagne départementale de vaccination contre la Covid-19 s’est déroulée en présence de Pierre Justin Makosso vice-président du Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire.

Comme dans les localités de Brazzaville et Oyo, deux types de vaccins (Spoutnik V et Sinopharm) ont été mis à la disposition de la population voulant se faire vacciner.

La vaccination arrive à point nommé dans ce département. Pointe-Noire et Brazzaville sont les deux principaux foyers de la maladie du Covid-19 avec près de 94% des malades dans notre pays. Au mois de mars dernier, le nombre de contaminations dans la capitale économique a été multiplié par quatre, passant de 112 en février à 424 en fin du mois de mars indiquent les derniers rapports de la Task Force.

Pour donner l’exemple aux populations, quelques autorités locales et citoyens de la ville ont reçu leur première doses de vaccins conformément au plan national de vaccination.

Pour cette campagne, cinq sites ont été réquisitionnés, à savoir l’hôpital général Adolph Sicé, l’hôpital général de Loandjili, la Banque Sino-congolaise (BSCA Banque), l’hôpital régional des Armées et l’hôpital de Base de Tié-Tié. 

Les cibles prioritaires sont le personnel de santé, les membres de la force publique, les agents de la presse, le personnel des Affaires sociales, les diplomates, le personnel des Nations unies, les enseignants, les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes avec des comorbidités.  

L’objectif visé : atteindre l’immunité collective pour une couverture vaccinale de la population d’au moins 60%, selon la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19.

Ce lancement est la concrétisation des recommandations faites par le Coordination nationale la semaine dernière lors de sa 19e réunion. Les participants avaient suggéré d’accélérer le rythme de la vaccination, en l’étendant sans délai à Pointe-Noire et en parvenant à vacciner au moins 10.000 personnes par jour sur l’ensemble du territoire ; mettre à la disposition des équipes de vaccination les moyens humains, financiers et matériels conséquents, en rapport à l’exigence d’accélération du rythme de la vaccination.

Articles Populaires