mercredi, juillet 6, 2022
AccueilSociétéPlusieurs actes de vandalisme perpétrés par quelques élèves du Lycée Lumumba

Plusieurs actes de vandalisme perpétrés par quelques élèves du Lycée Lumumba

-

Des élèves en classe de première et de terminal du lycée d’enseignement général Emery Patrice Lumumba dans le 4ème arrondissement de Brazzaville Moungali ont commis, ce lundi 23 mai, plusieurs actes de saccages allant jusqu’à mettre le feu dans le bureau du surveillant général dudit établissement.

Des salles de classes ainsi que le bloc administratif ont fait les frais des actes de vandalismes perpétrés par les élèves du lycée d’enseignement général Emery Patrice Lumumba..

Bâtiment saccagé, portails et portes arrachés, tables bancs et de bureaux détruits, documents éparpillés, c’est le triste visage qu’a présenté le site de l’établissement le lundi 23 mai aux environs de 10 heures.

Une grande tristesse pour l’inspecteur général de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, David Boké complètement déçu du comportement incivique de ces élèves.

« C’est une désolation totale que nos élèves de la terminale qui vont affronter le Bac dans quelque semaine se comportent de la sorte. Je ne pensais pas qu’ils pouvaient arriver à ce niveau là, s’attaquer aux édifices, saccager en fin d’année scolaire on n’a jamais vu cela » a-t-il signifié.

Ces élèves sont allés jusqu’à mettre le feu dans le bureau du surveillant général, un feu éteint avec l’assistance par du corps administratif du collège André Grenard Matsoua qui partage la même enceinte.

« Il n’y a pas de soucis, tout est informatisé  même si ils ont mis le feu sur le support papier nous avons les supports électroniques on pourra se retrouver et nous allons organiser et les composition et les examens d’état sans problème » a poursuivie l’inspecteur.

12 élèves ont été interpellés par la police qui mène son enquête afin de découvrir les causes réelles de ces actes.

Cet incident intervient après celui des échauffourées qui ont éclaté jeudi dernier entre la police et des élèves aux alentours du même lycée, suite à l’agression d’un élève du lycée technique par des élèves du lycée Lumumba.

 

Articles Populaires