Accueil Economie Plus d'un milliard de francs Cfa au bénéfice de 147 PME 

Plus d’un milliard de francs Cfa au bénéfice de 147 PME

-

147 petites et moyennes entreprises congolaises bénéficieront d’un appui financier, à hauteur de plus d’un milliard francs CFA grâce au Projet d’appui au développement des entreprises et à la compétitivité (PADEC).

Le Projet d’appui au développement des entreprises et à la compétitivité (PADEC) a publié la liste des lauréats du Concours du plan d’affaires (CPA) et de la 1ère génération des subventions du fonds d’appui au développement des petites et moyennes entreprises (FADPEM), ce 13 avril, à Brazzaville, en présence de la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne-Adélaïde Mougany. 

Ils sont au total 147 bénéficiaires sur les 230 meilleurs dossiers présélectionnés parmi 1116 candidats au Concours du plan d’affaires. 120 projets de création d’entreprises pour le CPA et 27 sociétés en développement pour le FADPEM ont ainsi été retenu. 

Ces lauréats vont bénéficier d’une subvention individuelle comprise entre 5 et 100 millions pour un coût global de plus d’un milliard de francs CFA.  

Selon Alphonse Missengui, président du Comité de sélection au CPA, le choix des bénéficiaires a été fait conformément aux critères de sélection du PADEC à savoir : les meilleures notes, le genre, la vulnérabilité des promoteurs et le statut des entreprises en création ou en développement.

La ministre a pour sa part félicité et encouragé les parties prenantes à impulser la culture entrepreneuriale. « Je saisis l’opportunité pour vous encourager à intensifier le processus afin de booster davantage l’impulsion à l’éclosion et au développement  de l’entrepreneuriat dans notre pays. », a-t-elle dit.

Le PADEC est une œuvre conjointe du gouvernement congolais et la Banque mondiale, financée par un prêt de l’institution financière internationale d’un montant de 14,6 milliards de FCFA (25 millions de dollars). Il favorise l’éclosion et la croissance des hommes et femmes d’affaires en République du Congo à travers deux outils : le CPA et le FADPEM.

Articles Populaires