dimanche, septembre 26, 2021
AccueilEconomiePerenco envisage des investissements au Congo pour les 20 années à venir 

Perenco envisage des investissements au Congo pour les 20 années à venir

-

Le Chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso s’est entretenu hier, mercredi 18 novembre 2020, avec le président du groupe pétrolier Perenco, François Perrodo, avec qui il a fait le point des activités de la multinationale en République du Congo.

François Perrodo, a été reçu à la résidence présidentielle du Plateau à Brazzaville par le président de la République, à qui il a présenté le bilan des activités de son entreprise au Congo dans le contexte particulier que traverse le pays.

« Il s’agissait de faire un point avec le Chef de l’Etat sur la crise sanitaire, et où est-ce que Perenco se situait par rapport à la situation,  je lui ai rappelé que c’était très compliqué mais que malgré cela nous continuons à travailler. », a indiqué le PDG à l’issue de l’entretien. 

Malgré une année 2020 parsemée d’embûches, la compagnie Perenco célèbre des succès cette année, le gouvernement a approuvé le 18 avril dernier deux contrats de partage de production en sa faveur. 

« Nous avons eu plusieurs succès cette année avec le renouvellement du contrat d’Emeraude, et également l’attribution d’un nouveau contrat qui est le champs de KLL [Kombi-Likalala-Libondo, ndlr] que nous avons également récupéré au mois d’avril de cette année et que nous opérons maintenant sans interruption. », s’est réjouit François Perrodo.

La double crise qui a affecté les activités de Perenco à l’instar des autres entreprises du secteur, n’aura pas eu raison des ambitions de la firme pétrolière franco-britannique, à en croire son président. 

« Actuellement nous sommes en mode opératoire relativement réduit mais nous sommes prêts, nous allons en profiter pour travailler sur de nouveaux développements, de nouveaux candidats pour des forages donc, nous avons bon espoir d’opérer dès que la crise se débloquera. », a-t-il déclaré.

Optimiste sur la question d’une issue prochaine de la crise sanitaire qui ralenti les activités de production, François Perrodo, a annoncé la vision à long terme de l’entreprise Perenco en République du Congo, qui envisage des investissements conséquents pour les années à venir. « Nous espérons bientôt pouvoir engager à nouveau un programme de forage et d’investissement pour les 20 prochaines années. », a-t-il annoncé.

Articles Populaires