lundi, septembre 27, 2021
AccueilSPORTPaul Put, le bon choix pour diriger les Diables Rouges ?

Paul Put, le bon choix pour diriger les Diables Rouges ?

-

Le technicien belge de 65 ans, Paul Put est depuis ce jeudi 27 mai 2021 le nouvel entraîneur des sélections A et A’ des Diables Rouges du Congo pour un contrat de 2 ans.

Le choix du sélectionneur des Diables Rouges A et A’ du Congo a été porté sur la personne de Paul Put qui a signé un contrat de deux ans avec la Fédération Congolaise de football (Fecofoot) représentée par son président Guy Blaise Mayolas.

La cérémonie officielle de signature du contrat s’est déroulée au siège du ministère des Sports en présence de Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports et de l’éducation physique.

Le technicien belge aura pour mission de qualifier la Congo à la Coupe du monde Qatar 2022, et aux différentes phases finales de la Coupe d’Afrique des nations 2023 et du Championnat d’Afrique des nations 2022.

♦ Lire aussi : Paul Put nouveau sélectionneur des Diables Rouges.

Paul Put était au coude-à-coude avec le français Alain Giresse qui, selon certaines sources était le favori et pressenti pour être l’entraîneur des Diables Rouges. Ce dernier aurait été recalé, parce que « trop cher », affirme une source au sein de la fédération.

Le choix du technicien belge comme sélectionneur des Diables Rouges qui postulait pour la troisième fois ne serait-il finalement qu’un choix secondaire ?

Le Congo est le cinquième pays africain que va diriger Paul Put en tant que sélectionneur principal après la Gambie (2008-2011), le Burkina Faso (2012-2015) avec qui il a été finaliste lors de la CAN 2013, le Kenya (2017-2018) et la Guinée qu’il a amené à la CAN 2019 après quatre ans d’absence.

La carrière de Paul Put a été mouvementée par quelques démêlés avec la justice.

En octobre 2008, au terme d’une enquête de la Fédération belge de football, il a été condamné à la radiation à vie, peine réduite en appel à trois ans de suspension pour une affaire de corruption sur des pratiques de trucage de matches reprochées au Chinois Zheyun Yé entre 2004 et 2006.

En juillet 2019 Paul Put a été limogé et démis de ses fonctions de sélectionneur de la Guinée pour insuffisance de résultats et sur fond d’accusations de racket, accusations que va démentir le Belge qui va à la suite être blanchi.

En douze matchs sous sa direction depuis sa nomination au mois de mars 2018, la Guinée n’avait gagné que trois matchs.

Ces pages sombres ne semblent désormais être qu’un lointain souvenir pour Paul Put qui se tourne déjà vers les futurs challenges qui l’attendent avec les Diables Rouges afin de réécrire une belle page de l’histoire du football congolais.

« Ce sont les résultats qui comptent. Pour y arriver, il faut mettre en place une bonne équipe composée des joueurs motivés et combatifs. Partout où je suis passé, on m’a donné des surnoms, le lion ou le gladiateur. Je veux dire qu’à partir de maintenant, je veux voir des gladiateurs sur le terrain », a déclaré le technicien belge.

Pour sa part, le ministre Hugues Ngouélondélé compte sur le nouveau sélectionneur pour « faire en sorte que dans les jours à venir, qu’on parle du football congolais au niveau national et international».

Articles Populaires