lundi, janvier 25, 2021
Accueil Actualités Justice Ouverture ce 6 juillet de la session criminelle de la Cour d’Appel...

Ouverture ce 6 juillet de la session criminelle de la Cour d’Appel de Brazzaville

-

Le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Aimé Ange Wilfrid Bininga s’est rendu au Tribunal de grande instance de Brazzaville en vue de la préparation de la session criminelle de la Cour d’Appel de Brazzaville ce vendredi 03 juillet 2020.

La séance d’ouverture de cette session de la Cour d’Appel de Brazzaville est prévue ce lundi 06 juillet 2020. Reçu par Henri BOUKA, premier président de la Cour suprême, le ministre de la Justice a voulu lui-même s’assurer et évaluer le niveau des préparatifs des activités liés à cette session.

Au cours de cette descente il a échangé avec les juristes de cette instance en leur rappelant les attentes de la population face au traitement des différentes affaires.

« Il faut juger, juger en temps réel, juger conformément à la loi, juger conformément aux procédures édictées par les lois. Notre population attend beaucoup de vous, que la justice soit rendu en temps réel. » a indiqué Aimé Ange Wilfrid Bininga.

Cette audience qui sera la première de l’année en cours s’inscrit dans un contexte particulier du fait de la crise sanitaire qui sévit dans notre pays. 

Le ministre de la Justice n’a pas manqué de faire savoir qu’il tient à ce que le droit à la santé soit garanti lors de ces assises qui devront se dérouler dans le strict respect des mesures barrières.

Après la tenue de ses assises, les cours d’appel de Pointe-Noire, Dolisie, Owando et Ouesso procéderont également à leurs sessions.

Articles Populaires