Accueil Economie Le gouvernement réaménage la mesure de suppression de son accompagnement aux entreprises

Le gouvernement réaménage la mesure de suppression de son accompagnement aux entreprises

-

La circulaire N° 0351/MFB-CAB du 24 juin 2020, qui a suscité de nombreuses controverses au cours de ces derniers jours, dont une vive réaction des opérateurs économiques exerçant au Congo a été réaménagée par le ministère des Finances et du Budget, qui y a apporté des éclaircissements.  

Ce lundi 6 juillet, le ministère des Finances et du Budget est revenu sur sa décision d’abroger les mesures d’accompagnement des entreprises contre les effets économiques du COVID-19. La circulaire qui annulait le chapelet de mesures prises par l’administration fiscalo-douanière pour alléger les impacts économiques du COVID-19 sur les entreprises notamment durant la période de confinement, a été revue.

Ainsi il a été décidé :

Considéré comme une “mise à mort” par les opérateurs économiques, la circulaire N° 0351 qui actait la suppression de toutes les mesures fiscales d’accompagnement des entreprises, à l’exception de celle portant sur la défiscalisation totale des dons faits à l’Etat dans le cadre du fonds de solidarité, est désormais revue, reste à savoir si elle apportera satisfaction aux entreprises.

Pour rappel, peu après la publication de la circulaire 0351, l’Union Patronale et Interprofessionnelle du Congo (UniCongo) avait interpellé, le gouvernement sur la perspective d’une aggravation de la situation de l’ensemble du secteur privé si cette circulaire venait à être appliquée.

Articles Populaires