vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésCulture« Mopacho challenge national » : le gagnant remporte 500 mille francs...

« Mopacho challenge national » : le gagnant remporte 500 mille francs CFA

-

Le meilleur danseur de « Mopacho Challenge National », un candidat de la Cuvette, Relchy Ngassai, a reçu une enveloppe de 500 mille francs CFA, au terme de la compétition ce samedi 7 janvier à Brazzaville. 

La finale du concours de danse dénommé, « Mopacho Challenge National » s’est déroulée ce samedi 7 janvier à Poto-Poto, dans le troisième arrondissement de Brazzaville, en présence de plusieurs invités. 

Parmi eux, Sixte Zakala Singha, le créateur de la danse Mopacho, et les artistes Afara Tsena et Tidiane Mario, deux acteurs culturels qui valorisent cette danse. 

12 candidats venus des 12 départements de notre pays se sont affrontés devant le jury et le public. 

♦Lire aussi : Le meilleur danseur de « Mopacho » sera couronné ce samedi 

C’est le candidat de la Cuvette, Relchy Ngassai qui a été déclaré meilleur danseur de Mopacho. Ce dernier a reçu un chèque de 500 mille francs CFA. 

Pour leur part, les candidats de Brazzaville et Pointe-Noire, à savoir Visi Okemba et Lulu Mienanzambi, respectivement deuxième et troisième, ont reçu chacun par ordre de mérite, 300 et 200 mille francs CFA. 

Prenant la parole, la ministre de l’Industrie culturelle, touristique, artistique et des loisirs, Lydie Pongault a indiqué que ce concours a été organisé pour réunir la jeunesse congolaise. 

« Tous les départements de la République ont été représentés aujourd’hui pour ce concours que nous avons voulu organiser au début de l’année 2023, pour qu’au niveau de la culture nous soyons rassemblés », a-t-elle déclaré.

Ce concours a été lancé officiellement le 28 décembre dernier par le ministère en charge de la Culture sur toute l’étendue du territoire national. 

La cérémonie de clôture a été rehaussée par la présence du Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, Léon Alfred Opimbat, de la ministre en charge des Affaires sociales, Irène Marie Cécile Mboukou Kimbatsa et du ministre délégué, en charge de la Décentralisation, Juste Désiré Mondelé. 

Articles Populaires