dimanche, juin 20, 2021
AccueilSociétéL'OMS invite les dirigeants africains à maintenir la garde dans la lutte...

L’OMS invite les dirigeants africains à maintenir la garde dans la lutte contre le Covid-19

-

L’organisation mondiale de la Santé, a alerté les autorités africaines sur une possible « deuxième vague » de covid-19 sur le continent. Elle appelle les États a plus de vigilance en cette période d’accalmie. 

Le monde entier a lourdement été frappé par la Covid-19. En Afrique entre mars et juillet derniers 1 759 794 cas d’infections ont été recensés sur le continent ce qui classe le continent parmi les régions les moins touchées du monde alors que l’Organisation Mondiale de la Santé prédisait une hécatombe.

Dans les pays africains où la gestion de la crises a varié d’un pays à l’autre, la tendance générale est au retour progressif à la vie normale. Le espaces publics reprennent vie, et les pays s’ouvrent à nouveau au monde.

Malgré ce « léger mieux » et la « stagnation » de la maladie, la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, se veut prudente. Elle exhorte les pouvoirs publics à plus d’ardeur dans la lutte contre le Covid-19.  

« L’Afrique est à un moment clé. À mesure que les pays assouplissent les restrictions, ils s’exposent à une nouvelle vague d’infections. », a indiqué le Docteur Matshidiso Moeti.

Un SOS qui arrive au moment où l’Europe connaît une « deuxième vague » de contamination. La France a d’ailleurs décidé de reconfiner ses populations le mercredi 27 octobre dernier.

Pour la France le trafic aérien en Afrique ne connait pourtant que de rares restrictions, les échanges aériens avec l’hexagone reste quasiment régulier depuis la reprise au Congo notamment. 

Le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) de l’Union africaine (UA), John Nkengasong, est formelle, il y aura bien une résurgence de la maladie sur le continent, il invite déjà les pays africains à se préparer à une « deuxième vague »

« Nous avons vu ce qui se passe en Europe… Nous voulons nous assurer que nous allons préserver ce que nous avons réussi au cours des dix derniers mois », a-t-il déclaré.

La représentante de l’OMS en Afrique a tout de même salué les efforts consentis par certains Etats africains dans le renforcement de leurs capacités en matière de lutte contre le Covid-19. 

Articles Populaires