mercredi, septembre 28, 2022
AccueilSociétéL'intersyndical l’UMNG demande l'arrêt des prélèvements sur les salaires des travailleurs

L’intersyndical l’UMNG demande l’arrêt des prélèvements sur les salaires des travailleurs

-

Le collège intersyndical de l’Université Marien Ngouabi (UMNG) a, dans une déclaration rendue public le 20 avril dernier, demandé l’arrêt des prélèvements sur les salaires des travailleurs dudit établissement au profit de Caisse d’assurance maladie universelle (CAMU) qui n’est, à ce jour, pas encore fonctionnelle.

Trois points étaient à l’ordre du jour de la réunion du collège intersyndical de l’Université Marien Ngouabi (UMNG) qui s’est tenue le 20 avril dernier dans l’enceinte de la Faculté des lettres, des arts et des sciences humaines (Flash). Parmi ces points, l’examen de la situation de précomptes sur les salaires des travailleurs de l’UMNG relatif à l’assurance maladie universelle.

A ce sujet les membres de cette plateforme ont demandé un arrêt immédiat de ces prélèvements et le remboursement des sommes retenues abusivement.

« Nous demandons l’arrêt des prélèvements sur nos salaires, pour une assurance maladie qui n’existe pas encore. Il faut d’abord créer une caisse, nous immatriculer, puis signer des accords avec des établissements sanitaires », a déclaré le président du collège intersyndical de l’UMNG, Jean Didier Mbélé.

Il a déploré le fait que les prélèvements aient été faits sans aucune sensibilisation au préalable. « Ces précomptes allant de 10.000 à 36.000 francs CFA, nous nous demandons où va cet argent » a-t-il poursuivi.

Les membres du collège intersyndical de l’Université Marien Ngouabi (UMNG) ont également formulé comme demandes, le versement de deux quotités restantes pour l’exécution intégrale du Protocole d’accord du 1er août 2019 ainsi que la signature par le gouvernement du deuxième Protocole d’accord qui lui a été soumis depuis un mois.

Signalons que le ministère de la Fonction publique, de la réforme de l’État, du travail et de la sécurité sociale a organisé le 21 avril dernier un atelier de sensibilisation sur l’enrôlement à la Caisse d’Assurance Maladie Universelle (CAMU).

Articles Populaires