vendredi, janvier 27, 2023
AccueiladministrationLevée de la grève déclenchée dans toutes les mairies du Congo

Levée de la grève déclenchée dans toutes les mairies du Congo

-

Les collectivités locales ont décidé la levée de la grève illimitée déclenchée le 1er décembre dernier sur l’ensemble du territoire national. C’est ce qui ressort des conclusions des travaux des négociations entre l’Union des syndicats des mairies du Congo et le gouvernement, ce samedi 03 décembre, à Brazzaville.

Les représentants syndicaux des six mairies du Congo, dont Brazzaville et Pointe-Noire, à savoir, l’Union des syndicats des mairies du Congo (USYMCO), ont eu une discussion avec le gouvernement représenté par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou ce weekend à Brazzaville.

Les pourparlers entre les deux parties ont porté sur un mouvement de grève générale illimitée déclenchée le 1er décembre, dans les mairies de Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Ouesso et Mossendjo.

Une situation consécutive à un chapelet de revendications des mairies congolaises dont le paiement par le l’Etat de cinq mois d’arriérés de salaire des agents locaux au lieu de deux initialement demandés et le versement régulier de la dotation globale de dotation de fonctionnement des collectivités locales. 

Selon le relevé des conclusions de cette réunion, le gouvernement s’est engagé notamment à : « 

  • Sur la demande de paiement des cinq mois d’arriéré de salaire, le gouvernement a débloqué deux mois de salaire. Ce paiement prend en compte les salaires et les cotisations sociales ;
  • Sur le versement des subventions de l’Etat en vue de garantir la tenue des sessions des conseils et le paiement des salaires des agents locaux, le gouvernement emploi à étudier dans un premier temps, la possibilité du versement régulier des salaires des agents des collectivités locales (des départements et des communes);
  • Sur les arriérés dus par les collectivités locales aux agents locaux et à la CNSS, le gouvernement suggère à chaque collectivité locale de négocier les moratoires d’apurement, ceci pour permettre la consolidation de la dette, la recherche des solutions pour son apurement et la négociation du retranchement des pénalités. »

♦Lire aussi : Grève à la mairie de Dolisie : bientôt la reprise avec l’instauration des services minimums

La grève illimitée observée dans les mairies du Congo la semaine dernière a été levée, renseigne le relevé des conclusions de la rencontre entre l’USYMCO et le ministre en charge de la Décentralisation.

« Au terme des travaux, les participants ont décidé la levée de la grève déclenchée dans toutes les mairies du Congo », peut-on lire sur ledit texte.

A la date du 29 novembre dernier, les travailleurs de plusieurs mairies du Congo réclamaient jusqu’à cinq ans cumulés d’arriérés de salaires. Leur situation, tout comme celle des agents municipaux retraités, était jugée « précaire et insoutenable » par l’USYMCO avant de lancer une grève illimitée dans toutes les mairies du pays.

Articles Populaires