vendredi, décembre 9, 2022
AccueilSociétéLes retraités de la CRF sollicitent l’intervention du Sénat pour le paiement...

Les retraités de la CRF sollicitent l’intervention du Sénat pour le paiement de 39 mois d’arriérés de pensions

-

Le président du Sénat Pierre Ngolo a rencontré le 5 octobre à Brazzaville l’Union pour la défense des retraités de la Caisse de retraite des fonctionnaires (UDIR/CRF) et la Coordination nationale des associations des retraités affiliés à la CRF, venus solliciter l’intervention de son institution pour le paiement de 39 mois d’arriérés de pensions.

Ayant obtenu la totalité de leurs pensions de retraite dans le budget de l’Etat exercice 2022, les retraités de la Caisse de retraite des fonctionnaires (CRF) sollicite du gouvernement une prise en compte effective des pensions dans le budget de l’état exercice 2023.

« La loi de finances 2023 étant en préparation, nous sommes revenus plaider, une fois de plus, au président de la chambre haute du Parlement, Pierre Ngolo, pour que le gouvernement fasse la même chose dans la loi de finances 2023 », a indiqué  le président de UDIR/CRF, Eugène Bakoula,

Ces derniers réclament également le paiement de trente-neuf (39) mois d’arriérés de pensions ainsi que l’harmonisation de la valeur du point d’indice dont le gouvernement avait pris l’engagement de relever à tous les agents de l’Etat.

Le président du Sénat a de son côté expliqué aux syndicalistes que le gouvernement est bien conscient de leurs situations et mettra tout en œuvre pour les résoudre, « quoi qu’il en soit ».

Articles Populaires