dimanche, octobre 17, 2021
AccueilSociétéLes opérateurs du transport interurbain invités à se mettre en règle 

Les opérateurs du transport interurbain invités à se mettre en règle

-

L’Agence de régulation des postes et communication électronique (ARPCE) a appelé les opérateurs du transport interurbain qui font la collecte d’acheminement et la distribution des colis à se conformer aux textes en vigueur en ce qui concerne le secteur postal.

Les responsables des sociétés de transports inter urbain du Congo étaient ce mardi 28 septembre face aux responsables de l’Agence de régulation des postes et communication électronique (ARPCE) pour réunion de réglementation du secteur postal.

Cette rencontre conduite par le directeur de la régulation postale, Arnault Dicka a donné l’occasion au régulateur d’édifier les transporteurs sur la loi qui régit le secteur postal en République du Congo.

Une façon pour l’ARPCE d’inviter ces derniers qui font la collecte d’acheminement et la distribution des colis de se mettre en conformité par rapport à ce secteur.

L’activité postale au Congo Brazzaville est régie par la loi n°10 du 25 novembre 2009 qui stipule que toute personne voulant travailler dans le secteur postal doit obtenir une autorisation.

« L’information a été transmise aux transporteurs, celle de se conformer à la loi, de prendre leur autorisation afin de pouvoir travailler dans la légalité entière », a signifié Arnault Dicka.

Une information qui a été bien reçue de la part des transporteurs qui ont salué cette initiative du régulateur.

« On prend actes des décisions des responsables de l’ARPCE. Nous allons suivre cette direction de se conformer. On ne peut que subir des sanctions si on ne se conforme pas », a indiqué Freeman Massala, représentant de la société Océan du Nord.

Le législateur prévoit une sanction allant de 500.000 à 10 millions de francs CFA et jusqu’à deux ans d’emprisonnement pour ceux qui ne respectent pas la loi. 

Articles Populaires