samedi, juillet 24, 2021
AccueilSociétéLes habitants d'Enyellé accusent les hippopotames de saboter leurs activités de pêche 

Les habitants d’Enyellé accusent les hippopotames de saboter leurs activités de pêche

-

Les habitants du village Bissambi, dans le district d’Enyellé se plaignent des agressions des hippopotames lors de leurs activités de pêche au cours de ces trois dernières années. 

Les populations du district d’Enyellé, dans le département de la Likouala sont montées au créneau pour dénoncer un conflit qui les opposent à la faune depuis trois ans. 

Selon elles, les hippopotames, mammifères semi-aquatiques d’Afrique sub-saharienne, sèment la terreur sur la rivière empêchant ainsi les pêcheurs de bien faire leur travail quotidien.

Les gens n’arrivent pas à exploiter la rivière aujourd’hui, parce qu’il y a les  hippopotames qui nous menacent depuis pratiquement trois ans, nous souffrons. Il y a d’importants dégâts matériels causés par ces hippopotames”, se lamente un riverain.  

A en croire les villageois, il faut beaucoup de précaution et de chance pour faire la pêche sur la rivière. Il est apparu depuis trois ans des hippopotames qui attaquent les pirogues, les habitants de ce district se sentent en danger et lancent un S.O.S aux autorités compétentes. 

Touchée par ce cri d’alarme, la direction départementale de l’économie forestière de la Likouala a dit gérer l’information avant de saisir sa hiérarchie. Une enquête sera ouverte dans les prochains jours sur les causes de l’invasion de ces hippopotames, a laissé entendre, Albert Itoumba, directeur départemental de l’Economie forestière de la Likouala.

Articles Populaires