samedi, juillet 24, 2021
AccueilPolitiquePascal Tsaty Mabiala : "Le ministre Honoré Sayi a cessé d'appartenir à...

Pascal Tsaty Mabiala : « Le ministre Honoré Sayi a cessé d’appartenir à l’opposition »

-

Pascal Tsaty Mabiala, Premier secrétaire de l’Union Panafricaine pour la Démocratie Sociale (UPADS) s’est, pour la première fois, prononcé sur le cas Honoré Sayi, cadre dudit parti d’opposition, nommé ministre du gouvernement Collinet Makosso.

Le Premier secrétaire de l’Union Panafricaine pour la Démocratie Sociale a animé une conférence de presse ce mardi 29 juin 2021. Au cours de cet échange avec la presse locale et internationale, il a fait le point de la situation politique nationale, trois mois après le déroulement de l’élection présidentielle.

Un échange qui a permis de dépeindre la situation politique du pays et commenter le programme d’action du gouvernement présenté par le Premier ministre Anatole Collinet Makosso, le 21 juin dernier.

Le Premier secrétaire de l’UPADS qui ne s’était jusqu’ici pas officiellement prononcé sur l’entrée au gouvernement de Honoré Sayi, éminent cadre de son parti, a dans son allocution abordé la question sans détour.

Il faut être clair et sans ambiguïté sur ce point, à partir du moment où le ministre Honoré Sayi a accepté ses responsabilités au gouvernement, il a cessé d’appartenir à l’opposition avec possibilité pour lui de revenir à condition qu’il rompe le contrat qui le lie actuellement avec le pouvoir”, a clarifié Pascal Tsaty Mabiala. 

Un éclairage du Premier secrétaire de l’UPADS qui rejoint la décision prise à l’issue d’une réunion extraordinaire du secrétariat national dudit parti le 18 mai dernier. Le secrétariat national avait décidé de mettre Honoré Sayi en réserve du parti conformément aux dispositions statutaires et réglementaires de l’UPADS.

L’ancien porte-parole de ce parti d’opposition avait lui-même indiqué vouloir “faire bien” au profit de la République et du parti. Il avait alors choisi de prendre congé de son parti politique afin disait-il de mieux servir la République« .

 

Articles Populaires