AccueilSociétéLes élèves de Makotimpoko vont à l'école en pirogue

Les élèves de Makotimpoko vont à l’école en pirogue

-

La localité de Makotimpoko, dans le département des Plateaux, est complètement inondée suite aux pluies diluviennes qui s’abattent dans la zone septentrionale de la République du Congo ces derniers jours.

Les populations du district de Makotimpoko dans le département des Plateaux sont confrontées à une catastrophe naturelle sans précédent. Cette localité de près de 15 000 âmes entourée par le fleuve Congo s’est retrouvée sous l’eau, à la suite des pluies diluviennes qui ont touché la région entraînant une importante crue du fleuve.

Face à cet état de fait, la pirogue est devenue le seul moyen de déplacement possible dans le district. Les élèves et enseignants du Lycée Bernadette Ngambolo de Makotimpoko sont contraints d’aller à l’école en pirogue. La cour de l’établissement qui se confond aux eaux du fleuve témoigne de la gravité de la situation dans cette localité.

La situation humanitaire est particulièrement préoccupante dans cette localité qui accueille plus de 7 000 réfugiés de Yumbi (RDC). Une double peine pour ces populations vulnérables dont le nombre est plus important que les autochtones de Makotimpoko. 

Le nord du pays est gravement frappé par inondations depuis le début du 4e trimestre de 2020. Une situation similaire s’était déjà déclaré l’an dernier. Le district de Loukoléla dans la Cuvette Est, les localités de la Sangha et la Likouala aux Herbes sont envahies par les eaux depuis plusieurs semaines.

Une catastrophe naturelle qui avait amené le gouvernement à décréter le 19 novembre 2019 « l’état de catastrophe naturelle et d’urgence humanitaire », et sollicité l’intervention des humanitaires.

Articles Populaires