dimanche, septembre 26, 2021
AccueilSociétéÀ Gamboma la plus jeune maman a 13 ans

À Gamboma la plus jeune maman a 13 ans

-

Une mission conjointe du ministère de la Santé et du Fnuap est allée s’enquérir des réalités que vivent les femmes congolaises à l’intérieur du pays. Il ressort que la plus jeune maman dans la cité de Gamboma, dans les Plateaux, est âgée de 13 ans.

Virginie Sheryl Ndessabeka, directrice générale du Centre de Recherche, de l’Information et de la Documentation sur la Femme au ministère de la Santé, a conduit une délégation constituée du ministère de la Santé et du Fnuap au Pool.

Durant son séjour dans ce département, la délégation a profité de l’occasion pour dresser un bilan de son programme de formations des sages femmes dans la prise en charge des violences basées sur le genre, et la santé de la mère et de l’enfant dans Cuvette, les Plateaux, la Likouala et au Pool du 21 octobre au 2 novembre derniers.

Selon, le diagnostic presenté par la directrice générale du Centre de Recherche, de l’Information et de la Documentation sur la Femme, Virginie Sheryl Ndessabeka, les femmes dudit département sont confrontées à de multiples problèmes dont les grossesses précoces sont un phénomène récurent. 

« Le 2e constat que nous avons fait, c’est celui des grosses précoces. La plus jeune maman est âgée de 13 ans. Il a été constaté à Gamboma. L’âge moyen de la 1ere grossesse se situe entre 15 et 17 ans. C’est pour dire que les mamans sont extrêmement jeunes. », a-t-elle déclaré.

Virginie Sheryl Ndessabeka indique ces grossesses ont de lourdes conséquences sur le parcours académique des jeunes filles mères. 

« Les jeunes filles abandonnent tôt l’école à cause des grossesses précoces. Et ça c’est une grande préoccupation. », déplore Virginie Sheryl Ndessabeka. 

Pour y remédier, la mission conjointe du ministre de la Santé et du Fnuap plaident pour que des internats soient mis en place pour assurer un meilleur suivi des jeunes filles. 

Articles Populaires