vendredi, avril 16, 2021
Accueil administration Le recouvrement forcé des impôts et taxes repoussé après la présidentielle

Le recouvrement forcé des impôts et taxes repoussé après la présidentielle

-

Initialement prévu pour ce 23 février, le lancement de l’opération de recouvrement forcé de la patente au titre de l’année 2020 a été reportée après l’élection présidentielle, par la direction générale des Impôts et des domaines. 

La campagne de recouvrement forcé des impôts et taxes au titre de l’année 2020 est retardée de quelques semaines. 

Ludovic Itoua, directeur général des Impôts et des domaines, a annoncé ce lundi 22 février, qu’initialement prévue pour ce 23 février cette campagne sera relancée après l’échéance électorale du 17 et 21 mars prochains sur toute l’étendue du territoire national.

L’administration fiscale entend par cette disposition exceptionnelle, laisser le temps nécessaire aux contribuables de se concentrer sur les opérations électorales. Une mesure prise pour éviter de pénaliser les retardataires, a souligné Ludovic Itoua. 

« Pour le moment que les contribuables ne s’inquiètent pas, on leur laisse le temps de s’occuper des opérations électorales. Mais ce n’est qu’après nous allons relancer le dossier pour maintenant procéder à un recouvrement forcé. », a garanti Ludovic Itoua.  

Dans son allocution, le directeur général des Impôts et des domaines a par ailleurs indiqué que le gouvernement de la République a abaissé et supprimé certains impôts et taxes pour soutenir les entreprises conformément aux dispositions fiscales contenues dans la Loi de finances exercice 2021.

Articles Populaires