mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSPORTLe président de CARA suspendu pour un an ferme

Le président de CARA suspendu pour un an ferme

-

Le président du Club Athlétique Renaissance Aiglons (Cara) Monka Wilfrid Bruno est suspendu pour un (01) an, c’est ce qui ressort du rapport de la commission d’homologation de Ligue nationale de nationale de football (Linafoot) rendu public le 5 mai 2022.

La rencontre entre l’Ac Léopards et le Club Athlétique Renaissance Aiglons (Cara) disputée le 3 mai dernier au stade Paul Sayal Moukila de Dolisie n’est pas arrivée à son terme suite au refus des joueurs de CARA de poursuivre la rencontre.

Ces derniers, sur instruction de leur président Monka Wilfrid Bruno, ont refusé de rejoindre l’aire de jeu pour disputer la seconde période, une action qui va contraindre l’arbitre de siffler la fin de la rencontre cinq minutes après.

Un choix lourd de conséquences puisque l’équipe perd automatiquement par forfait soit trois buts à zéro (3-0) et écope d’une amende de 500.000 FCFA conformément à l’article 65-2 du règlement de la Linafoot qui déclare : Le forfait étant une sanction, à toute équipe qui refusera de continuer la partie, pour quelque motif que ce soit, pour ce forfait est passible d’une amende de 500 000 FCFA.

Pour avoir interdit à ses joueurs de retourner sur le terrain, le président de CARA est suspendu pour un (01) an ferme avec interdiction d’assister aux matches de leur équipe pendant la période de sa suspension d’après l’article 163.

♦Lire aussi : Ac Léopard/As Otohô : les Fauves du Niari devront payer une amende de 605.000 FCFA

Après l’Ac Léopards la semaine dernière, le tour  revient désormais à CARA d’être lourdement frappé par la commission d’homologation de Ligue nationale de nationale de football (Linafoot).

Articles Populaires