dimanche, août 1, 2021
AccueiladministrationLe préfet du Niari veut mettre fin à l'anarchie au sein de...

Le préfet du Niari veut mettre fin à l’anarchie au sein de l’administration de son département

-

Baron Frédérick Bouzok, préfet du Niari, est monté au créneau cette semaine pour mettre un terme au conflit de compétence entre différents administrateurs dans son département. 

Les sous-préfets, secrétaires généraux et maires du département du Niari ont eu une séance de travail dirigée par l’autorité préfectorale du Niari, Baron Frédérick Bouzok ce mardi 6 avril dans ladite localité. 

Les échanges ont essentiellement porté sur le rappel des attributions de chaque responsable pour remettre de l’ordre au sein de l’administration territoriale. Baron Frédérick Bouzouk s’insurge contre l’anarchie dans l’interprétation du rôle de chacun d’entre eux. 

« Pourquoi nous ne voulons pas bien travailler ? Le sous-préfet est placé sous l’autorité directe du préfet qu’il représente dans sa circonscription. Il agit à ce titre par délégation du préfet ou sous ses ordres. Comment un sous-préfet peut-il travailler sous les ordres d’autres personnes ? Ce n’est pas [de la faute, ndlr] du préfet, c’est vous qui ne savez pas ce que vous faites. Quand on connaît, on fait bien. », s’indigne le préfet. 

Autres points évoqués lors de cette rencontre, l’examen du rapport annuel 2020 jusqu’au début de l’année 2021, le rappel de l’organigramme des collectivités locales et la franche collaboration qui doit régner entre différentes parties prenantes pour « arranger » le pays, a renchéri le préfet. 

« Il y a des gens qui peuvent dire comment il peut nous rappeler ça. Vous connaissez mais vous n’appliquez ou nous sommes là pour gaspiller notre pays ou nous sommes là pour gérer notre pays. C’est grave ! Et nous disons que ça ne marche pas. Qui va arranger si ce n’est pas nous ? C’est notre pays. », a conclu Baron Frederick Bouzok. 

Articles Populaires