vendredi, décembre 3, 2021
AccueilEconomieLe PND 2018-2022 n'aura pas atteint ses objectifs

Le PND 2018-2022 n’aura pas atteint ses objectifs

-

Il s’est tenu ce lundi 25 octobre à Brazzaville, une réunion du conseil national d’évaluation du Plan national de développement (PND) 2018-2022 qu’a dirigée la ministre de l’Economie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka Babackas.

Les membres du conseil national d’évaluation du PND 2018-2022 ont effectué un diagnostic de ce programme national et il en ressort de ce diagnostic que les objectifs qui avaient été fixés n’ont globalement pas été atteints.

« Les cibles qui avaient été prévues n’ont malheureusement de façon générale pas pu être atteintes pour des raisons endogènes et exogènes. » a signifié la ministre de l’Economie.

La faible mobilisation des ressources financières, le manque de mécanisme de suivi-évaluation, l’absence des études de faisabilité des projets et l’insuffisance des données statistiques dans plusieurs secteurs sont entre autres les facteurs ayant compromis l’atteinte des objectifs assignés.

La crise économique et financière que traverse le pays, aggravée par la pandémie de covid-19 a également plombé la réalisation de ce programme nationale.

Le Plan National de Développement 2022-2026 aura pour point de référence l’ancien PND s’appuyant sur certaines recommandations pertinentes notamment la mise en place d’un dispositif de suivi-évaluation.

« Pendant toute la durée du [nouveau] plan national de développement, à des étapes régulières, il va falloir évaluer pour corriger, parce qu’il faut de la flexibilité dans un plan national de développement », a indiqué la ministre.

Le Plan National de Développement du Congo, élaboré pour la période 2018-2022 comprend trois axes stratégiques prioritaires déclinés en plusieurs sous-axes, à savoir, le renforcement de la gouvernance, la réforme en profondeur du système éducatif et de la formation et la diversification de l’économie nationale.

Articles Populaires