jeudi, juillet 29, 2021
AccueilPolitiqueLe nouveau maire de Brazzaville dévoile sa feuille de route

Le nouveau maire de Brazzaville dévoile sa feuille de route

-

Le nouveau locataire de l’Hôtel de ville de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba a dévoilé peu avant son élection le projet de développement urbain de sa commune. Il entend entre autres améliorer la situation sociale des conseillers municipaux et apporter les aménagements sur le plan infrastructurel. 

En Présence, du ministre délégué à la Décentralisation, Charles Nganfouomo, des administrateurs maires des maires de Brazzaville, des 101 conseillers municipaux de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba a présenté son projet de l’urbanisme.

Le nouveau président du Conseil départemental et municipal de la ville capitale a énuméré les actions phares qui constituent la feuille de route de son mandat à la tête de sa circonscription électorale.

Il entend en priorité concentrer ses efforts sur l’amélioration des conditions sociales des conseillers municipaux et les opérations de pavage des voiries urbaines. La sécurité fait également partie des axes prioritaires du nouveau maire qui compte impliquer davantage l’ensemble de la municipalité à l’effort des forces de l’ordre.

Dieudonné Bantsimba très attendu sur les questions de bonne gouvernance entend jouer la carte de la transparence, il a également promis la modernisation de Brazzaville qui passera notamment par le développement d’infrastructures de loisir.

De son côté Charles Nganfouomo, ministre délégué au ministère de la Décentralisation, après avoir intronisé l’élu du jour n’a pas manqué de préciser les attentes de la hiérarchie. Il a exhorté le nouveau maire au respect strict des domaines de compétence de chaque direction pour éviter toute confusion dans la gestion de la chose publique. 

Élu pour un mandat de 2 ans, Dieudonné Bantsimba va au-delà de sa feuille de route et des directives reçues du ministère de tutelle, ajouter de nombreux défis notamment infrastructurels, qui constituent la préoccupation majeure des populations de la capitale sinistrées après chaque intempérie. 

Articles Populaires