mercredi, octobre 27, 2021
AccueilPolitiqueLe ministère de l'Intérieur s'attaque aux associations politiques illégales

Le ministère de l’Intérieur s’attaque aux associations politiques illégales

-

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a par arrêté n°0495 du 1er juillet instruit les autorités des collectivités territoriales à faire cesser les activités des associations politiques illégales.

Le cadre fixé par la loi organique relative aux conditions de création, d’existence et aux modalités de financement des partis politiques n’est pas respecté par nombre d’associations politiques, c’est le constat fait par le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

En effet, l’article 47 de la loi n°20-2017 intime aux associations à caractère politique, créées sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, de cesser toute activité politique. Force est de constater que nombreuses sont ces associations qui continuent d’exercer au mépris de ladite loi. 

C’est dans cette l’optique d’assainir l’environnement politique, que Raymond Zéphirin Mboulou a enjoint les préfets et sous-préfets de département, les maires des communes, les administrateurs-maires d’arrondissement et de communauté urbaine à faire respecter la loi en vigueur.

Ces derniers ont reçu l’ordre de faire disparaître des espaces publics les affiches, banderoles, et effigies liées aux activités de ces associations politiques, et de refuser l’accès aux espaces pour la tenue de réunions publiques à ces organisations non conformes aux dispositions de la loi. 

Articles Populaires