jeudi, juillet 29, 2021
AccueilEconomieLe gouvernement supprime les mesures transitoires d'accompagnement des entreprises

Le gouvernement supprime les mesures transitoires d’accompagnement des entreprises

-

Le ministère des finances et du Budget vient de supprimer les mesures d’accompagnement des entreprises édictées dans le cadre de la lutte contre les effets économiques du Covid-19 en République du Congo.

Les dispositions fiscales transitoires contenues dans la circulaire 0247/MFB-CAB ont été en partie supprimées par une note signée ce 24 juin par le ministre délégué chargé du Budget Ludovic Ngatse.

Les dispositions d’allègement des procédures douanières, fiscales et financières prises dans le but d’amoindrir les effets de la crise sanitaire sur la dynamique productive des entreprises et les emplois sont désormais obsolètes.

Elles ont toutes été abrogées à l’exception de celle portant sur la défiscalisation totale des dons faits à l’Etat dans le cadre du fonds de solidarité Covid-19 qui demeure en application.

Par cette action, le gouvernement ouvre un nouveau chapitre de la lutte contre le Covid-19 dans notre pays dans lequel les activités économiques semblent avoir retrouvé une cadence suffisamment appréciable pour un retour à la normale des activités fisco-douanières.

Un avis qui n’est pas partagé par les opérateurs économiques qui jugent cette décision prématurée dans un contexte ou elles restent dans l’attente de l’accompagnement de la Task-Force mise en place en mars dernier.

Soumis à de véritables contraintes budgétaires le gouvernement a été amené à réorienter sa stratégie de financement du déficit public, Ludovic Ngatse le rappelait lors de sa descente dans les administrations fiscales de Brazzaville le 17 juin dernier. “La tâche qui a été assignée à notre ministère qui est dirigé par monsieur Calixte Ganongo et moi-même, c’est de faire des efforts nécessaires pour que la collecte des impôts et des recettes douanières soient au niveau de nous permettre de financer le train de vie de l’Etat” déclarait-il.

La circulaire 0351/MFB-CAB actant la suppression des mesures d’accompagnement des entreprises pour la lutte contre les effets économiques du Covid-19 entrera en vigueur dès ce 1 juillet 2020.

Articles Populaires