lundi, septembre 28, 2020
Accueil Economie Le digital au Congo en 2020 des chiffres encourageants

Le digital au Congo en 2020 des chiffres encourageants

-

La plateforme de gestion des réseaux sociaux Hootsuite, et l’agence internationale We Are Social ont récemment publié le très attendu rapport « Digital en 2020 » un rendez-vous annuel qui délivre les dernières tendances du digital dans le monde.  On note une évolution significative des indicateurs en République du Congo, même si les chiffres restent relativement faibles sur un marché où de plus en plus de jeunes entrepreneurs se lancent à raison.

+126% c’est le taux de croissance du nombre d’utilisateurs unique d’internet qui est passé de 680 000 utilisateurs début 2019 à 1 500 000 en janvier 2020 selon le rapport. Plusieurs initiatives publiques et privées ont concouru à vulgariser l’usage d’internet et à convertir plus de 885 000 utilisateurs supplémentaires, principalement les jeunes qui constituent près de 60% de la population congolaise.

Le coût de l’internet a également participé à sa démocratisation, “le prix moyen du mégaoctet du marché est de  2 F CFA. Il a baissé 31,63% par rapport au mois de novembre 2018.” informe le rapport de synthèse de Novembre 2019 de l’agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE)

Le téléphone portable demeurent l’outil de navigation de prédilection des utilisateurs, 56,3% d’entre eux le préfèrent aux autres moyens tels que les ordinateurs et les tablettes. Une indication importante pour les nombreux développeurs dont regorge le pays qui produisent chaque jour de nouvelles solutions adaptées au marché congolais. 

Les réseaux sociaux ont enregistré 110 000 utilisateurs supplémentaires sur l’année 2019 on estime à seulement 730 000 soit 13% de la population totale le nombre d’utilisateurs actifs des réseaux sociaux au Congo. En tête des réseaux préférés dans le pays on retrouve sans surprise whatsapp et facebook, et linkedin à la surprise générale qui comptabilise plus de 110 000 abonnés au Congo.

Le secteur du e-commerce est celui qui a produit les statistiques les moins encourageantes. Seulement 4% des actifs détiennent une carte de crédit et 4,4% d’entre eux effectuent des opérations en ligne en utilisant ce moyen de paiement. Le mobile banking, la solution alternative de paiement à un bien meilleur avenir, il génère selon les données de l’ARPCE plus de 500 millions de FCFA par mois.

La République du Congo avec sa jeune population constitue un vivier favorable au développement de solutions digitales. Bien que le coût encore trop élevé des prestations et la limite liée à la couverture du réseau privent d’accès une grande partie de la population à cette ressource, il n’en demeure pas moins que le secteur du digital prend de l’ampleur, et constitue un marché prometteur dont l’évolution est exponentielle.

Articles Populaires