dimanche, octobre 2, 2022
AccueilActualitésJusticeLe député Galibali sera poursuivi pour avoir été recruté avec un faux...

Le député Galibali sera poursuivi pour avoir été recruté avec un faux diplôme d’ingénieur

-

Sur demande de la justice congolaise, l’Assemblée nationale a levé ce dimanche 10 avril, l’immunité parlementaire de Ghyslain Millet Galibali, cité dans une affaire de faux diplômes.

La chambre basse du Parlement s’est réunie ce dimanche 10 avril à l’occasion de sa quatorzième session ordinaire.

Lors de cette séance de travail, les élus du peuple ont voté à 100% pour la levée de l’immunité parlementaire du député de Lékana, dans le département des Plateaux, Ghyslain Millet Galibali, cité dans une affaire de faux diplôme.

La procédure a été lancée par le Parlement à la suite d’une saisine du procureur général près la Cour suprême, Gilbert Mouyabi, dans une requête en autorisation de poursuite pénale à l’encontre de ce parlementaire.

♦Lire aussi : Christian Roger Okemba et son épouse condamnés par la justice

Il est accusé de faux et usage de faux suite à une mission de vérification de la conformité des dossiers de recrutement des travailleurs du Fonds routier et du Bureau de contrôle des bâtiments et des travaux publics, pour la période 2009-2021.

Le député indépendant aurait présenté un faux diplôme d’ingénieur qu’il prétendait avoir obtenu en France. 

La levée de son immunité parlementaire permettra à la justice de pouvoir engager une action judiciaire.

Articles Populaires