vendredi, juin 18, 2021
AccueilA La UneLe Club de Paris suspend le remboursement de la dette du Congo

Le Club de Paris suspend le remboursement de la dette du Congo

-

Un communiqué du Club de Paris datant du 9 juin dernier annonce que la République du Congo bénéficiera de l’initiative pour la suspension du service de la dette (ISSD). 

Initié par le Club de Paris, l’initiative pour la suspension du service de la dette a été accordée au Congo afin que ce dernier puisse atténuer l’impact économique, financier et sanitaire de la crise du COVID-19 sur son territoire. 

Il s’agit d’un moratoire sur le service de la dette qui sera appliqué du 1er mai au 31 décembre 2020 et permettra aux pays pauvres et endettés de dégager des fonds sur cette période qui pourront être consacrés à l’amélioration des conditions de vie des populations en ces moments exceptionnels.

En tant que pays bénéficiaire, le Congo a pris l’engagement d’utiliser l’espace budgétaire créé pour augmenter les dépenses sociales, sanitaires ou économiques en réponse à la crise sanitaire du Covid-19. 

Un système de suivi garantissant la redirection de ces ressources dans les secteurs sus-cités devrait être mis en place par les institutions financières internationales, précise le communiqué.

Les créanciers du club de Paris qui envisagent déjà une éventuelle prolongation de la période de suspension se réuniront courant 2020, pour éplucher le rapport de la Banque mondiale et du FMI sur l’évolution de la situation financière des pays retenus. 

Fondé en 1956,  le Club de Paris est un groupe informel de créanciers publics dont le rôle est de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiement de pays endettés.

Articles Populaires