mardi, janvier 31, 2023
AccueilSociétéLancement du Projet d’accélération de la transformation numérique au Congo

Lancement du Projet d’accélération de la transformation numérique au Congo

-

Le gouvernement de la République a lancé un nouveau projet destiné à accroître l’accès à internet haut débit au Congo, ce mardi 24 janvier, à Brazzaville. Il s’agit d’une initiative dénommée : « Projet d’accélération de la transformation numérique (PATN). »

Il s’est tenu ce mardi 24 janvier à Brazzaville, la cérémonie de lancement officiel du « Projet d’accélération de la transformation numérique (PATN) » au Congo, en présence du ministre d’Etat, en charge de l’Aménagement du territoire, Jean Jacques Bouya, représentant le Premier ministre. 

Selon le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon-Juste Ibombo, ce projet vise à doter notre pays de plusieurs infrastructures de télécommunications outre les acquis des précédents investissements réalisés dans ce secteur. 

Cette initiative contribuera ainsi à l’amélioration de l’accès à internet haut débit pour les localités non connectées et de la capacité du gouvernement à fournir des services publics adaptés au numérique, la réduction de la fracture numérique et la digitalisation du service public de l’état civil, en rapport avec le Plan national de développement (PND) 2022-2026, a-t-il laissé entendre.

« Accélérer la transformation numérique de notre pays est une réponse urgente aux besoins de développement socio-économique pour défier la fracture numérique, la pauvreté et les disparités sociales », a-t-il déclaré. 

Pour sa part, le directeur régional des Programmes de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, Franz Drees Gross a réitéré l’ambition de son institution qui consiste à favoriser l’inclusion numérique en Afrique

« L’objectif ambitieux et réalisable avec la collaboration de tous est d’avoir d’ici 2030 chaque personne en Afrique connectée à un internet à bas prix, abordable et sécurisé », a-t-il souligné. 

Prévu pour une durée de cinq ans, le PATN est financé à hauteur de 100 millions de dollars soit environ 60 milliards F CFA par la Banque mondiale (BM).  

Dans le cadre de la mise en œuvre de la vision gouvernementale en matière d’économie numérique, le Conseil des ministres réuni le 19 janvier dernier avait approuvé un projet de décret portant approbation des statuts de l’Agence de développement de l’économie numérique (ADEN).

Il s’agit d’un établissement public à caractère administratif qui a pour mission principale d’assurer pour le compte de l’Etat, la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’économie numérique.

Articles Populaires