jeudi, octobre 22, 2020
Accueil Politique La situation des retraités sera « progressivement » réglée

La situation des retraités sera « progressivement » réglée

-

Instruite par le président du Sénat, Pierre Ngolo, la Commission défense et sécurité de la Chambre haute du Parlement a convié le Vice-Premier ministre, chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’État, du travail et de la sécurité sociale Firmin Ayessa, à une séance d’audition concernant le règlement des pensions et des retraites.

Firmin Ayessa a assuré les parlementaires de l’engagement du gouvernement à résoudre progressivement les difficultés rencontrées par les retraités de la Caisse de retraite des fonctionnaires (Crf) et de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Le Vice-premier ministre en charge de la Sécurité sociale a présenté les avancées réalisées  dans la mise en œuvre de l’automatisation en vue de l’apurement de la retraite.

À ce sujet, la commission a relevé que ce processus est le fruit d’un long travail d’harmonisation du système de gestion des fonctionnaires, impliquant plusieurs administrations et que par conséquent, la mise en place d’un système informatique performant, et beaucoup de patience sont de mise.  

A l’issue de la séance le président de la Commission défense et sécurité du Sénat, Gabriel Nzambila, s’est montré rassuré par l’argumentaire gouvernemental. « Tous les problèmes que nous avons posé au gouvernement sont justifiés et le gouvernement est en train de travailler pour faire en sorte que petit à petit, nous puissions avancer vers le règlement définitif de tout ce mal qui frappe nos retraités », a-t-il affirmé.

Du côté des retraités l’attente devient insoutenable, à la Caisse de retraite des fonctionnaires (Crf) cumulent plus de vingt (20) mois d’impayés quant à la CNSS ce sont dix-huit (18) trimestres d’arriérés de pensions qui sont attendus. 

Articles Populaires