jeudi, octobre 22, 2020
Accueil Société La patronne de l'Unesco, Audrey Azoulay, en visite à Brazzaville

La patronne de l’Unesco, Audrey Azoulay, en visite à Brazzaville

-

La Directrice Générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a été reçue en visite de travail ce mercredi 14 octobre, à Brazzaville par les autorités congolaises. L’objet de sa visite : renforcer les liens de coopération entre le Congo et l’institution onusienne dans le secteur de l’éducation, la culture, la science et la communication. 

La patronne de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay a été accueille ce mercredi 14 octobre à l’aéroport international Maya Maya par le chef de la diplomatie congolaise, Jean Claude Gakosso. 

Elle a ensuite effectuée une série de visites de structures et auprès des autorités nationales. 

Audrey Azoulay a notamment été reçue en audience par le Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso. Les échanges ont porté, entre autres, sur l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine immatériel de l’Humanité. 

La mission d’Audrey Azoulay a également été marquée par l’inauguration de la WEB-TV « l’Ecole à domicile » EADTV et d’un laboratoire de microscience installés dans les locaux du Lycée de la Révolution avec l’appui de l’UNESCO. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Anatole Collinet Makosso et de son homologue Thierry Moungalla. 

La patronne de l’Unesco a félicité l’initiative prise par les autorités congolaises en cette période difficile. Elle a toutefois déploré le fait que les élèves de l’hinterland seront pénalisé par la faible couverture du réseau internet. « L’internet, il y a plus d’un enfant sur deux qui n’y a pas accès dans le monde. On ne peut pas se limiter seulement à l’enseignement à distance par internet », a-t-elle souligné.

La Directrice Générale de l’UNESCO a par ailleurs visité l’École de peinture de Poto Poto, et le Centre de référence de la drépanocytose où elle a été accueillie par la Première dame de la République, Antoinette Sassou Nguesso, les ministres de la Santé, de l’Enseignement supérieur et autres personnalités.

Dans le cadre de son passage en terre congolaise, Audrey Azoulay a procédé au lancement du programme pour l’éducation des filles pour les sciences avec le Professeur Francine-Ntoumi, membre du jury Unesco-L’Oréal.

Après une visite chargée à Brazzaville, la française Audrey Azoulay s’est rendue à Kinshasa pour rencontrer les autorités de la République démocratique du Congo dans le cadre de sa tournée en Afrique centrale. 

 

Articles Populaires