mardi, septembre 21, 2021
AccueilSPORTLa CAF valide le projet de championnat panafricain interscolaire

La CAF valide le projet de championnat panafricain interscolaire

-

Dans l’optique de « promouvoir le football en milieu scolaire », la Confédération Africaine de Football (CAF), devrait au cours des prochaines années, implémenter des championnats interscolaires panafricains. C’est le néo président de l’institution Patrice Motsepe qui l’a laissé entendre en marge de la signature en avril dernier d’un protocole de championnat scolaire entre la FIFA, la FECOFA et le gouvernement de la RD Congo.

Élu par acclamation à la tête de la Confédération africaine de football (CAF) pour un mandat de 4 ans en mars dernier, le Sud africain Patrice Motsepe, présenté comme « la marionnette » de Gianni Infantino, président de la Fédération internationale de football association (Fifa), entend bien laisser son empreinte au sein de l’institution. Multipliant propositions et réformes, ce dernier entend surtout placer la jeunesse au cœur de son projet.

En effet, conscient du potentiel de la jeunesse africaine, comme il l’a récemment souligné à Abidjan, en Côte d’Ivoire au cours de sa visite conjointe avec le président de la Fifa, l’homme d’affaires entend explorer cette piste au maximum, à travers notamment le développement d’un championnat panafricain de football interscolaire. Visant à « promouvoir le football en milieu scolaire », ces compétitions devraient ainsi permettre de détecter des jeunes talents à la source.

Reposant sur un modèle de tournois de football dans les écoles aux six zones d’Afrique jusqu’au stade d’une finale continentale, ces championnats panafricains de football interscolaires devraient donc très tôt initier ces jeunes à l’esprit de compétition, tout en « améliorant les vies et en insufflant des valeurs positives auprès de la jeunesse ». Avec un fort accent porté sur la santé et la cohésion sociale, ces championnats devraient par ailleurs, « mettre en place des structures au niveau des jeunes » comme l’a indiqué à ce sujet le président de la CAF.

S’il apparaît néanmoins difficile pour la CAF, de mettre en œuvre ces championnats au regard de la faiblesse des infrastructures dédiées notamment à la formation dans certains pays à l’image du Gabon, cette initiative devrait cependant briser le tabou du football comme n’étant qu’un passe-temps. Elle devrait également permettre au continent de profiter d’un dividende de formation, capable de permettre au football africain, de pleinement jouer son rôle moteur.

Avec Gabon Media Time

Articles Populaires