lundi, janvier 18, 2021
Accueil Economie La BDEAC octroie 10 milliards de F CFA aux PME congolaises pour...

La BDEAC octroie 10 milliards de F CFA aux PME congolaises pour affronter la crise

-

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a procédé à la signature d’un accord avec la Banque Postale du Congo (BPC) pour le financement des petites et moyennes entreprises (PME). Un appui visant à relancer ce secteur de l’économie nationale touché par la crise sanitaire due à la pandémie à Coronavirus Covid-19.

Le président de la BDEAC, Fortunato-Ofa Mbo Nchama, et Calixte Tabangoli, directeur général de la Banque Postale du Congo ont signé, ce mardi 25 août à Brazzaville, un protocole d’accord, en présence du ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé.

Un accord de prêt de dix (10) milliards de francs CFA au profit des petites et moyennes entreprises qui vise à relancer l’économie nationale congolaise en cette période de crise sanitaire du Covid-19. 

A travers ce geste, la BDEAC compte apporter « une meilleure réponse » post Covid-19 aux opérateurs économiques congolais, particulièrement les PME, précise l’institution financière. 

Pour la BDEAC, cet appui budgétaire permettra le maintien de plusieurs emplois, la création de nouveaux emplois, l’augmentation des revenus des petites et moyennes entreprises (PME) et des petites et moyennes industries (PMI) bénéficiaires de ce programme. 

Par ce soutien, la banque sous régionale entend également favoriser la croissance de ces micro entreprises.

Ce financement s’inscrit dans le cadre d’un Plan Stratégique 2017-2022 de la BDEAC prévoyant un financement des PME et PMI à travers des banques nationales. 

Une satisfaction pour le ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatse qui n’a pas hésité à exprimer sa gratitude envers le président de la BDEAC pour son attention particulière en ce temps de crise.  

En rappel, ce financement arrive après un appui budgétaire de 15 milliards de francs CFA que la BDEAC avait alloué à l’Etat congolais pour financer le programme de riposte du gouvernement contre la pandémie du COVID-19.

Articles Populaires