mercredi, octobre 27, 2021
AccueilPolitiqueJean-Marie Michel Mokoko a une forte crise de paludisme, pas le Covid-19

Jean-Marie Michel Mokoko a une forte crise de paludisme, pas le Covid-19

-

Jean-Marie Michel Mokoko (J3M) a finalement été testé négatif au coronavirus, une nouvelle qui rassure les proches de l’homme politique de 73 ans bien qu’ils restent très préoccupés par sont état de santé.

« Notre client va mieux on craignait qu’il ait contracté le Covid-19, il semble que ce soit plutôt une grave et forte crise de paludisme » a affirmé l’avocat français de J3M, maître Norbert Tricaud.

Le 4 juillet dernier, Norbert Tricaud annonçait sur les antennes de Radio France Internationale (RFI) que son client, le général Mokoko était atteint du Covid-19, les résultats définitifs se sont révélés négatifs.

Alors que conformément aux procédures de prise en charge des patients atteints de Covid-19 au Congo, Jean Marie Michel Mokoko devait rejoindre un des centres de prise en charge des patients retenus par le gouvernement, sa famille avait rejeté cette éventualité sollicitant qu’il soit maintenu à l’hôpital militaire ou mieux, qu’il soit soigné à son domicile par son propre médecin.

S’il est établi que J3M ne sera pas tenu d’intégrer un des centres de prise en charges qualifié par son avocat de « mouroir », la défense du général sollicite désormais qu’il soit évacué pour raisons sanitaires. « Nous demandons sa libération immédiate, et nous demandons qu’il puisse choisir ou être soigné » a martelé son avocat.

La piste d’un hôpital militaire d’un pays du continent « disposant d’un meilleur système sanitaire » a été évoquée par maître Norbert Tricaud, comme éventuel lieu d’évacuation souhaité par le général Mokoko.

Articles Populaires