jeudi, septembre 23, 2021
AccueilPolitiqueInès Nefer Ingani prend la tête de l’OFC

Inès Nefer Ingani prend la tête de l’OFC

-

Inès Nefer Ingani, ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement de 2016 à 2019 a été choisie au sein du Parti Congolais du Travail (PCT) pour diriger l’Organisation des femmes du Congo (Ofc).  

Les femmes du Parti Congolais du Travail (PCT), l’Organisation des femmes du Congo (Ofc) a tenu son premier congrès ordinaire du 7 au 8 novembre derniers au Palais des Congrès de Brazzaville. 

Placée sous le thème de la contribution des femmes de l’Ofc au développement national pour l’édification d’un Congo paritaire, moderne et prospère, ce rendez-vous politique a permis le renouvellement des instances dirigeantes et la mutation en union catégorielle.

Inès Nefer Ingani a été élue nouvelle Secrétaire exécutive de l’Ofc en présence de Pierre Moussa, Secrétaire général du PCT. Elle succède à Jeanne Dambendzet qui a présidé les destinées de cette organisation depuis août 2013. 

Inès Nefer Ingani a pour mission de contribuer à la « victoire du PCT » lors de la prochaine échéance électorale, à savoir la présidentielle de 2021, a souligné Pierre Moussa

La nouvelle secrétaire exécutive, de l’Ofc est par ailleurs députée de Moungali depuis 2017 et présidente du Comité PCT Moungali (section 43) plébiscitée le 29 juin dernier. 

L’Organisation des femmes du Congo (Ofc) a été créée en 2012 après la dissolution de l’Union révolutionnaire des femmes du Congo (Urfc) par l’acte relatif à la dissolution de l’Urfc signé par le secrétaire général par intérim dudit mouvement, Antoinette Ganongo Olou, le 9 mai 2012.

Articles Populaires