AccueilA La UneFormalisation du statut juridique de l’Université Denis Sassou Nguesso de Kintélé

Formalisation du statut juridique de l’Université Denis Sassou Nguesso de Kintélé

-

Le premier ministre, chef du gouvernement, Clément Mouamba a réceptionné, le vendredi 29 Mai, le statut juridique de l’université Denis Sassou Nguesso de Kintélé, des mains du conseiller spécial du président de la République, le professeur Théophile Obenga. 

La cérémonie s’est déroulée, dans les locaux du ministère des Affaires Étrangères, en présence du ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, du ministre de l’Aménagement du territoire et des grands travaux, Jean Jacques Bouya et des membres du Comité de pilotage du projet de l’université Denis Sassou Nguesso. 

Ce sont entre autres trois documents fondamentaux résumant le statut juridique de cette nouvelle université en cours de finition transmis au premier ministre par le professeur Théophile Obenga. 

Il s’agit, du statut de l’université mettant en exergue l’esprit de cette école supérieure; du statut du personnel pour la clarté du travail et les agencements du fonctionnement de l’université; des armoiries et la devise pour cette université.

Le chef du gouvernement a salué le travail abattu par l’ensemble du comité avant d’exprimer sa satisfaction. Ces correspondances seront examinées en Conseil de cabinet avant d’être soumises en Conseil des ministres pour adoption.

Une étape importante qui marque une avancée significative dans le processus de l’opérationnalisation de ce temple du savoir. L’opinion s’interroge une fois de plus sur les dates définitives retenues pour l’ouverture l’Université Denis Sassou Nguesso de Kintélé.

Initialement prévu pour octobre 2018, repoussée à 2019 dans un premier temps, aucune date d’ouverture officielle n’a été communiquée à ce jour. Avec une capacité d’accueil de 30 000 étudiants, l’Université de Kintélé sera la plus grande université du pays.

Articles Populaires