dimanche, février 28, 2021
Accueil Société « Escroqueries » autour des 50 000 F CFA d'allocation Covid-19 dédiée...

« Escroqueries » autour des 50 000 F CFA d’allocation Covid-19 dédiée aux familles vulnérables

-

La ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo a dénoncé ce jeudi 14 janvier, une « escroquerie » autour des 50 000 francs cfa d’allocations Covid-19 destinées aux 200 mille familles vulnérables congolaises. 

La ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo a délivré un message de mise en garde contre l’« escroquerie » relative à l’allocation de solidarité Covid-19, ce jeudi 14 janvier à Brazzaville. 

Pour cause, depuis quelques mois, des « personnes mal intentionnées » procèdent à des arnaques téléphoniques, par appels et messages, se faisant passer pour les agents du ministère dont elle a la charge afin de soutirer frauduleusement de l’argent aux paisibles citoyens, a déclaré la ministre. 

Dans son propos, Antoinette Dinga-Dzondo souligne que ces « personnes de mauvaise foi » promettent aux populations de leur faciliter l’accès à l’allocation Covid-19 destinée aux 200 mille ménages vulnérables moyennant une somme d’argent.

« Je voudrai attirer l’attention de toute et tous que tout appel ou tout message faisant allusion à une quelconque contribution de votre part pour accéder à cette allocation exceptionnelle de solidarité est le fait des arnaqueurs, des escrocs, des voleurs, des bandits et surtout des ennemis de la République. Tous les frais inhérents au traitement de cette allocation sont à la charge du gouvernement qui n’attend aucune contrepartie de votre part. », a-t-elle assuré.

Le ministère des Affaires sociales insiste sur le fait qu’il n’a donné mandat à aucune personne de l’administration ni à aucun prestataire de la société civile de percevoir de l’argent ou un quelconque présent auprès des bénéficiaires en échange de tout service rendu au nom du fonds.   

Elle invite de ce fait les populations à la vigilance et à ne pas céder aux multiples sollicitations des ces arnaqueurs.

En marge de cette déclaration, Antoinette Dinga-Dzondo a procédé ce vendredi 15 janvier au lancement des paiements des allocations Covid-19 aux arrondissements 7 Mfilou, 8 Madibou et 9 Djiri de Brazzaville. 49360 ménages vulnérables desdites circonscriptions administratives ont bénéficié de cet élan de solidarité.

L’allocation de solidarité Covid-19 est une initiative gouvernementale prise le 28 mars 2020 en faveur de 200 milles foyers vulnérables sur l’ensemble du territoire national. Elle s’élève à 10 milliards de francs cfa et fait partie intégrante du Fonds National de solidarité (200 milliards de F CFA) dédié au soutien des entreprises et des ménages durement frappés par la pandémie à coronavirus Covid-19.

Articles Populaires