mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSociétéEnseignement général : des recommandations sur la situation des enseignants bénévoles

Enseignement général : des recommandations sur la situation des enseignants bénévoles

-

Plusieurs recommandations visant à l’amélioration du système éducatif congolais ont été formulées lors de la fermeture des travaux de la 24e session du Conseil national de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation ce samedi 17 septembre 2022.

Ouverte le 15 septembre à Brazzaville par le ministre en charge de l’enseignement général, Jean Luc Mouthou, la 24e session du Conseil national de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation a connu son épilogue ce 17 septembre.

Organisées sous le thème « Le profil de l’enseignant dans le système éducatif congolais », ​​ces assises ont eu pour objectif d’apporter les solutions concrètes aux problèmes qui minent le système éducatif congolais.

Lire aussi : Le profil de l’enseignant au coeur de la 24è session du CNEPPSA

Les participants ont eu a formulé différentes recommandations à l’endroit des pouvoirs publics concernant notamment la situation des enseignants bénévoles.

« Résorber progressivement l’emploi des bénévoles en prévoyant leur plan d’intégration à la Fonction publique territoriale ou de l’Etat », a indiqué Jean Félix Mahoungou, directeur de la formation continue.

Les directeurs départementaux de l’enseignement préscolaire devront organiser une formation continue des enseignants communautaires et quantifier les séances de renforcement des capacités des enseignants.

Vulgariser les textes fixant les règles éthiques, déontologiques, le code de l’encadrement, code de conduite et allouer les moyens financiers nécessaires à la formation continue des actifs pour l’instauration de la qualité de l’enseignement tant recherchée sont entre autres des recommandations qui ont été énoncées.

Articles Populaires