mercredi, octobre 5, 2022
AccueilFaits DiversElle ferme les yeux lors d'une séance de prière, un prétendu prophète...

Elle ferme les yeux lors d’une séance de prière, un prétendu prophète fuit avec ses 850 mille FCFA

-

Un faux prophète au nom de Richi Okana a été appréhendé par la gendarmerie de Pointe-Noire la semaine dernière. Il aurait dérobé une somme d’argent de plus 800 mille FCFA et un téléphone lors d’une séance de prière auprès d’une dame en quête de solution.

La section des Recherches judiciaires de la région de gendarmerie de PointeNoire a mis la main sur un malfrat qui mettait à mal les paisibles citoyens dans les quartiers de Brazzaville et PointeNoire où il opérait. 

Il s’agit de Richi Okana, un congolais âgé de 30 ans. Ce dernier se faisait passer pour un homme de Dieu pour soustraire frauduleusement l’argent et les téléphones dans les kiosques de transfert d’argent lors d’une séance de prière qu’il improvisait avec les tenanciers desdits kiosques.

L’une de ses dernières victimes, une gérante de kiosque mobile money, à la recherche de solutions s’est vue voler son téléphone de service et une somme de 850 mille FCFA.  

Les faits remontent à la date du 14 mars dernier, relate le capitaine Mbomo Dawesse de la section des Recherches judiciaires de la Région de gendarmerie de PointeNoire faisant le récit des faits.

« A entendre la victime, cet inconnu aurait utilisé un mode opératoire particulier en se passant par un prophète de Dieu. Il lui a proposé une séance de prière au cours de laquelle il a demandé à la fille de fermer les yeux, c’est à cet instant qu’il en a profité pour prendre tous les biens appartenant à cette dernière et de prendre la clef des champs », a rapporté le capitaine Mbomo Dawesse. 

♦Lire aussi : En quête de guérison, une étudiante se fait violer par un ‘‘homme de Dieu’’

Lors de son interpellation à son domicile, Richi Okana a reconnu les faits qui lui sont reprochés, a indiqué le capitaine Mbomo Dawesse. 

Il a été trouvé en sa possession, plusieurs sacs scolaires appartenant aux élèves, qui ont après avoir été reçus et entendus à la gendarmerie, tous déclaré être ses victimes, a renchéri le capitaine de gendarmerie.  

Richi Okana sera présenté devant la justice pour répondre de ses actes. 

Articles Populaires