mercredi, octobre 5, 2022
AccueilFaits DiversDes installations de la E²C vandalisées à Brazzaville

Des installations de la E²C vandalisées à Brazzaville

-

La société Energie électrique du Congo (E²C) a déploré le vol de plusieurs matériels et d’autres saccagés sur ses installations, implantées vers le camp Clairon, dans l’arrondissement 3 Poto-Poto à Brazzaville. Cet acte de sabotage vient, selon l’entreprise, considérablement réduire ses efforts dans la lutte contre le phénomène des délestages à Brazzaville.

Sur instruction de son directeur général, le chef de service technique de distribution de la E²C Brazzaville – Pool, Gervais Andzouana, a effectué ce samedi 5 février, une visite du terrain sur l’avenue maréchal Lyautey, derrière les immeubles du camp Clairon, dans l’arrondissement 3 Poto-Poto à Brazzaville. 

Objectif : se rendre compte de l’ampleur des dégâts causés par les inciviques non identifiés ayant saccagé le poste de transformation haute tension de la E²C installé dans la zone.

Il ressort notamment que les disjoncteurs ont été saccagés, les câbles cuivres volés, des faisceaux et circuits de commande relevés pour la protection, sectionnés. 

Selon, le chef de service technique de distribution E²C Brazzaville – Pool, les malfrats ont opéré en toute quiétude, ils sont rentrés par la partie aération sans être inquiétés. Ils ont enlevé les tôles voilà pourquoi ils ont eu tout le temps d’opérer. »  

Au terme de sa visite d’inspection, Gervais Andzouana a laissé entendre que les dégâts sont importants. 

« Par rapport à l’ampleur des dégâts on ne peut plus rien faire, il faut carrément écarté tout ces équipements« , a-t-il déclaré.

Pour cette société, cela constitue un coup dur, alors qu’elle s’emploi à améliorer la qualité de l’offre de l’électricité. 

Ce sabotage vient considérablement réduire les efforts de la société Energie électrique du Congo qui s’est fixé l’objectif de finir avec le phénomène des délestages à Brazzaville, a indiqué la E²C via ses comptes réseaux sociaux.

♦ Lire aussi : La E²C veut mettre fin aux délestages d’ici la fin des fêtes de fin d’année

A travers cet acte de vandalisme, la E²C dit y avoir vu une campagne de déstabilisation de son équipe dirigeante. 

Les actes de sabotages contre l’entreprise par qui et pourquoi ? Honte à vous ! Honte à vous. Le directeur général d’Energie électrique du Congo ne faiblira pas dans sa vision d’en finir avec les baisses de tension, les délestages, l’électrification de l’arrière pays et autres phénomènes. Instructions de son excellence Denis Sassou Nguesso, Président de la République”, a-t-elle indiqué.

Articles Populaires