Accueil Société Des agents de la police judiciaire en formation sur la protection des...

Des agents de la police judiciaire en formation sur la protection des réfugiés

-

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) en partenariat avec le Comité national d’assistance aux réfugiés (CNAR) a organisé un atelier de formation sur la protection des réfugiés en République du Congo auquel ont pris part des agents de la police judiciaire.

Une formation de renforcement et d’amélioration des capacités des agents de police judiciaire dans la gestion des réfugiés a été dispensée, ce 22 juin 2020 à Brazzaville dans l’optique d’outiller ces agents de la force publique à la gestion de cette problématique.

C’est suite à plusieurs plaintes de réfugiés et demandeurs d’asile qui ont dénoncé la façon dont ils sont traités par les agents des forces de l’ordre que l’agence onusienne a initié ces ateliers. Selon les témoignages recueillis par cette dernière il est courant que les documents délivrés par le CNAR et le HCR aux réfugiés soient refusés et même détruits lors des contrôles d’identité.

« Il est important que ces acteurs soient formés. C’était aussi un moyen d’échanger en profondeur avec les acteurs pour dire avec les mots les plus clairs, quels sont les droits des réfugiés, mais aussi leurs obligations » a déclaré Godefroid Quentin Banga, administrateur national de protection (HCR).

Cette initiative qui répond exigences auxquelles le Congo est tenu par la signature des conventions de Genève (1951) et de l’Organisation de l’Union Africaine (1969) qui définissent et établissent les critères des réfugiés.

Lors de la journée mondiale du réfugié célébrée le 20 juin dernier, Filipo Grandi, Haut commissaire des nations unies pour les réfugiés a appelé les nations à accroître la solidarité et les efforts à l’échelle mondiale, afin d’inclure et de soutenir les réfugiés, les déplacés internes et apatrides, ainsi que leurs hôtes.

A l’issue de cette session de formation, les deux parties ont convenu de faire des descentes dans les commissariats et les postes avancés afin d’informer le plus grand nombre sur le sujet de la protection des réfugiés.

Articles Populaires