Accueil Politique Denis Sassou N'guesso dresse un bilan positif des 60 années d'indépendance du...

Denis Sassou N’guesso dresse un bilan positif des 60 années d’indépendance du Congo

-

À l’occasion de la célébration des 60 ans d’indépendance de la République du Congo, le Chef de l’Etat, Denis Sassou N’guesso, s’est prêté au traditionnel message à la Nation. Au cours de son allocution, le président de la République a dressé un bilan des soixante (60) années qui ont suivi l’indépendance de notre pays. 

Le Chef de l’Etat a, dans son propos liminaire, fait le rappel historique de la situation du Congo 60 ans après son accession à la souveraineté nationale et internationale. 

Reprenant la devise nationale comme conducteur de son discours, Denis Sassou N’guesso a rappelé que l’unité de la Nation congolaise a été mise à rude épreuve à plusieurs reprises, avant le triomphe de la paix.

Le travail, a permis au Congo de s’affranchir, et d’affronter les conjonctures « même les plus difficiles à l’instar de celle que nous traversons présentement » a-t-il indiqué.

« Soixante ans après, nous n’avons pas reculé, nous avons plutôt avancé », a affirmé le Chef de l’Etat, pour illustrer le troisième symbole de notre Nation à savoir le progrès. Ici, Denis Sassou N’guesso a illustré son propos en citant en exemple, les accomplissements sociaux, infrastructurels et humains, réalisés au cours de la période post-indépendance.

Le président de la République a rendu hommage aux fils et filles du Congo, qui, en cette période de crise sanitaire mondiale, ont fait preuve de solidarité et d’union dans la lutte contre l’ennemie de l’humanité de l’heure, le Covid-19.

Sur le plan international, l’engagement du Congo dans la lutte pour la décolonisation des autres pays africains a été rappelée par le Chef de l’Etat. Aussi, il a passé en revue les liens diplomatiques avec la République populaire de Chine datant de 1964, une partie de l’histoire de la France au Congo, la consolidation de la paix par le règlement de conflits en Afrique et les questions de préservation de l’environnement, deux sujets pour lesquels il a manifesté un engagement appuyé ces dernières années.

Denis Sassou N’guesso a parachevé son allocution par un message d’espoir adressé au peuple congolais, qui fait face à une crise économique doublée d’une crise sanitaire. « L’optimisme est permis pour la prochaine décennie » a-t-il conclu, avant de souhaiter une bonne fête de l’indépendance au peuple congolais.

Articles Populaires