samedi, juillet 24, 2021
AccueilEconomieLe trafic Brazzaville-Kinshasa délocalisé du Beach de Brazzaville

Le trafic Brazzaville-Kinshasa délocalisé du Beach de Brazzaville

-

Le trafic Brazzaville-Kinshasa au Beach de Brazzaville par canot rapide va être momentanément transféré à la gare à passager à cause de la décrue des eaux entraînant l’ensablement des chenaux d’accès au Beach.

L’ensablement du fleuve Congo cause chaque année d’énormes bouleversements dans la chaîne logistique du transport fluvial notamment au niveau du trafic Brazzaville-Kinshasa au Beach de Brazzaville.

Plusieurs mètres de sable rendent difficile l’accostage des canots rapides au débarcadère. Actuellement, le niveau d’eau baisse en moyenne de 5 à 10cm par jour.

Le directeur général du port autonome de Brazzaville et ports secondaires, Daniel Molongandzeyi s’est rendu avec sa délégation au Beach de Brazzaville pour faire un constat de la situation.

« Aujourd’hui, on est confronté à un problème d’ensablement qui concerne l’ensemble des sites portuaires. On est malheureusement obligé de fermer le Beach à très court terme, peut-être avant la fin de cette semaine », a indiqué Daniel Molongandzeyi.

Toutes les activités s’effectuant au site du Beach de Brazzaville seront délocalisées à la gare à passager réservée au trafic de marchandises et de voyageurs passagers ordinaires.

Tous les moyens seront mis en œuvre pour que le site soit opérationnel le plus tôt possible, a ajouté le directeur du port de Brazzaville.

Le Groupement d’intérêt économique pour le Service commun d’entretien des voies navigables (GIE- SCEVN) en charge du dragage est dans l’incapacité d’effectuer ce travail à cause du manque de moyens logistiques

Le dernier dragage qui a épargné pendant 5 ans le Beach de Brazzaville de l’ensablement remonte à 2016.

Articles Populaires