mercredi, octobre 27, 2021
AccueilSociétéDébut du confinement dans la nuit de mardi à mercredi

Début du confinement dans la nuit de mardi à mercredi

-

Le Président de la République, Denis Sassou Nguesso a annoncé ce samedi 28 mars 2020, l’instauration d’une mesure de confinement à domicile, et d’un couvre-feu pendant trente (30) jours à compté du mardi 31 mars. Ces mesures visent à contenir la propagation du virus dans notre pays qui compte déjà 19 cas confirmés. Elles prendront effet dans la nuit de mardi à mercredi a précisé le porte-parole du gouvernement.

Le Président de la République vient d’annoncer l’une des mesures ultimes dans la lutte contre le virus. La restriction et le conditionnement des déplacements des individus à travers un confinement et un couvre-feu dès ce mardi 31 mars 2020.

Ces mesures seront applicables à l’ensemble de la population « à l’exception de ceux qui travaillent à la fourniture des biens et services indispensables » a précisé Denis Sassou Nguesso. Entre 20 heures et 5 heures du matin un couvre feu sera instauré. Il sera formellement interdit aux populations, y compris celles concernées par l’exception, de circuler dans l’intervalle de ces heures.

Au vu des diverses spéculations autour de la question de l’entrée en vigueur effectives de la décision, Thierry Moungalla, ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement a apporter des précisions sur la question. « Là dessus je suis en mesure de vous dire au nom du gouvernement après le conseil de cabinet, que les mesures prendront effet dans le nuit du mardi à mercredi ».

Le confinement, qu’est ce que c’est ?  

C’est une mesure par laquelle le droit de sortir de chez soi pour d’autres raisons que des raisons vitales est retiré. Pour se déplacer, il faut un motif incontestablement vital. Les rassemblements même familiaux sont prohibés, autant que les regroupements publics. L’interdiction de la circulation concerne également les voyages entre les villes, sur l’ensemble du territoire nationale, à l’exception une fois de plus des déplacements jugés essentiels.

Le travail est remplacé, dans la mesure du possible, par du télétravail, autrement dit le travail  à domicile est généralisé. Toutes les activités de loisir sont fermées, seuls les commerces de distribution de produits de première nécessité et les infrastructures de santé continuent de fonctionner normalement.

Ces mesures qui permettent d’imposer la distance sociale, sont primordiales pour stopper la propagation du virus. La Chine et l’Italie, entre autres, deux pays fortement touchés par le virus y ont eu recours avant de voir, à certains endroits, la propagation du Covid19 ralentir.

Une mesure nécessaire, mais fortement contraignante pour les populations, les entreprises et l’Etat avec des retombées économiques sévères. La Task-Force  sur l’impact économique et social du coronavirus devrait fournir des informations précises sur les pertes engendrées par le ralentissement de l’activité.

Le Chef de l’Etat compte faire respecter ces mesures drastiques. Il entend faire appel à « la mobilisation générale des forces de défense et de sécurité afin de faire respecter sans faille l’ensemble de ces décisions » comme il l’a indiqué dans sa communication.

Articles Populaires