AccueilSociétéCovid19 : la vaccination débutera à Brazzaville avec les agents de la...

Covid19 : la vaccination débutera à Brazzaville avec les agents de la force publique

-

Les agents de la force publique, particulièrement exposés depuis le début de la crise sanitaire seront les premiers à être vaccinés.

Les agents de santé militaires et civils ont suivi ce lundi 15 mars une session de formation en prélude de leur déploiement dans le cadre de la campagne de vaccination qui débutera dans les prochains jours à Brazzaville. 

Organisée par la Commission vaccination du comité de riposte contre le covid-19, cet atelier de formation a permis aux participants d’avoir les compétences requises dans la gestion de la logistique des vaccins, la prise en charge des manifestations post-vaccinales indésirables et la gestion des déchets.  

À l’issue de l’atelier, le Dr Paul Oyere Moke, président de la Commission vaccination a indiqué que les agents de la force publique seraient les premiers à être vaccinés. Selon le plan établi par la commission, le personnel de santé, les agents des affaires sociales, les journalistes, et les diplomates seront les prochaines populations concernées par la campagne de vaccination.

Trois structures sanitaires ont été retenues pour le lancement de la campagne à Brazzaville à savoir : l’Hôpital central des armées, le site de la direction générale de la sécurité civile et la clinique de la présidence de la République.

♦ Lire aussi : Covid-19 : le Congo a réceptionné ses premières doses de vaccin

« Le processus qui commencera dans les tout prochains jours va se poursuivre progressivement. La finalité est d’atteindre 60% de la population », a conclu le Dr Paul Oyere Moke.

Les autorités congolaises misent gros sur la vaccination pour mettre un terme à la pandémie dans le pays. Le 10 mars dernier, elles ont réceptionné 100 000 doses de vaccin Sinopharm contre la Covid-19, don de la République Populaire de Chine.

Articles Populaires