AccueilSociétéCovid19 : la Chine fait un nouveau don de 200 mille doses...

Covid19 : la Chine fait un nouveau don de 200 mille doses de vaccins au Congo

-

La République Populaire de Chine a fait un don de 200 mille doses de vaccins Sinopharm et plus de 200 mille seringues à la République du Congo. Ce nouveau don a été réceptionné cette semaine à l’aéroport international Maya Maya de Brazzaville par la ministre de la Santé Jacqueline Lydia Mikolo.

Le gouvernement congolais a réceptionné de nouvelles doses de vaccins contre la Covid-19 provenant de la Chine ce vendredi 13 mai par le biais la ministre de la Santé Jacqueline Lydia Mikolo. 

Au total, 200 mille nouvelles doses de vaccins Sinopharm et plus de 200 mille seringues ont été offertes à l’Etat congolais par Pékin. Un élan de solidarité qui traduit une « très bonne coopération » entre Brazzaville et Pékin dans la lutte contre la Covid-19, a laissé entendre le diplomate chinois au Congo Ma Fulin. 

« Depuis le début de la pandémie de la Covid-19, la Chine et le Congo sont toujours ensemble. Nous avons fait une très bonne coopération, une très bonne collaboration. Il s’agit surtout d’une aide mutuelle, du soutien mutuel. Et cette coopération va toujours continuer », a-t-il souligné.

Ce nouvel arrivage vient s’ajouter au premier lot de vaccins offerts par la Chine en mars dernier au Congo. La ministre a invité les populations à se faire massivement vacciner estimant que notre pays dispose de « suffisamment » de doses de vaccins. « C’est l’occasion de rappeler aussi aux populations que nous avons suffisamment de doses de vaccins pour que les populations se rendent dans les sites de vaccination », a-t-elle indiqué.

Jacqueline Lydia Mikolo a, au nom du gouvernement transmis les félicitations de la République du Congo à la Chine pour l’homologation de son vaccin Sinopharm par l’organisation mondiale de la Santé (OMS).

Ce qui va, selon elle, favoriser l’intégration de vaccin au Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID-19 (Covax). Une occasion toute indiquée pour le Congo d’acquérir des doses supplémentaires de vaccins, a-t-elle déclaré.

La ministre a par ailleurs demandé avec insistance aux médias, de relayer l’information sur les statistiques et les données de la vaccination. D’après elle, « très peu de congolais savent qu’à ce jour nous avons vacciné plus de 50 000 congolais.» 

In fine, Jacqueline Lydia Mikolo a exhorté les professionnels de la plume et du micro à continuer de passer le message selon lequel la vaccination est aujourd’hui « l’unique moyen » de se protéger contre la Covid-19. 

Articles Populaires