jeudi, juillet 29, 2021
AccueilEconomieCovid-19 : Unicongo en conseil de l'Etat congolais

Covid-19 : Unicongo en conseil de l’Etat congolais

-

La réaction était à prévoir, face à l’épidémie de coronavirus qui s’est invitée au Congo, l’union patronale et interprofessionnelle du Congo ne pouvait que se faire entendre. Elle propose au gouvernement la voie à suivre pour maintenir en éveil l’économie congolaise. 

La principale union patronale congolaise, Unicongo, s’inquiète des graves répercussions de la pandémie du coronavirus sur la fragile économie du pays, notamment sur les entreprises qui lui sont affiliées, s’est fendue jeudi 26 mars 2020 de propositions et recommandations à l’endroit des autorités de la République du Congo en vue d’obtenir certaines souplesses.

Consignées dans un document de trois page, elles sont désignées par ses rédacteurs comme une fiche technique devant permettre au gouvernement de choisir les différentes mesures qui aideraient à la traversée du désert imposé par le Covid-19.  

On peut y lire au volet propositions et mesures, la volonté du syndicat d’obtenir « la suspension immédiate de tous les contrôles initiés par les administrations publiques, ainsi que les collectivités locales dans les entreprises ». Mais aussi, « la suspension du paiement des amendes suite aux contrôles clos », en vue de soulager les entreprises confrontées aux difficultés financières découlant justement des conséquences du virus parti de la Chine. 

Autre aspect évoqué, le social. Pour Unicongo, l’assouplissement de la procédure de mise en congé technique permettrait aux entreprises d’ajuster systématiquement le personnel au niveau réel des activités, au regard de l’importante baisse constatée dans divers secteurs.

La réaction de l’organisation que patronne Christian BARROS, interpelle plus d’un acteur de la chaîne de décision. Elle porte aussi un accent particulier sur les redevances. Suggérant ainsi un décalage, mieux un report des prochaines échéances fiscales et sociales. 

Les propositions de mesures de soutien aux entreprises congolaises n’ont pour l’heure suscité aucune réaction officielle du gouvernement de la République du Congo. Mais les points épinglés laissent penser qu’une prochaine rencontre entre les deux parties reste envisageable.

Née des cendres de l’union interprofessionnelle de l’Afrique équatoriale française, Unicongo qui est un partenaire non négligeable de l’Etat congolais compte à ce jour plus de 300 entreprises affiliées.

Articles Populaires