dimanche, septembre 26, 2021
AccueilSociétéCovid-19 : Le « chiffre risque d'accroître »

Covid-19 : Le « chiffre risque d’accroître »

-

Sous l’autorité du Premier ministre Clément Mouamba, l’exécutif a répondu aux questions du Sénat emmené par de son président Pierre Ngolo. Au coeur des discussions, la gestion de la crise du Coronavirus par le gouvernement qui entend annoncer de nouveaux cas de contamination dans le pays. 

Ce mercredi 25 mars 2020, la Chambre Haute du Parlement national, a par le biais de son Président Pierre Ngolo, des membres du bureau et des présidents de commissions échangé avec le pouvoir exécutif. Les deux parties ont notamment parlé de l’évolution de la pandémie du Covid-19 sur le plan national qui a déjà touché 4 personnes.

La ministre de la Santé Jacqueline Lydia Mikolo a dressé un bilan de la situation : « A ce jour, dans notre pays plus de 200 personnes ont été testées. Nous avons quatre (04) cas confirmés.  » 

Un bilan peu alarmant au premier regard que la ministre a tenu à nuancer, les dernières prises en charge sanitaires n’ayant pas encore révélé leur verdict. « Comme partout ailleurs, ce chiffre risque d’accroître, puisque nous attendons avec impatience les résultats de sept autres personnes qui ont eu à développer les signes de la maladie avec un lien contact. »

Jacqueline Lydia Mikolo a par ailleurs rassuré les parlementaires des mesures entreprises par les équipes sanitaires pour assurer la disponibilité des équipements de test. Elle a enfin annoncer des nouvelles perspectives en matière de renforcement des structures médicales à l’intérieur du pays. 

« En dehors du laboratoire de santé publique de Brazzaville, le ministère est en train d’étudier la possibilité d’utiliser celui de l’hôpital général Lucie Bongo Ondimba d’Oyo et d’élever le niveau du plateau de Pointe-Noire pour effectuer les mêmes tests. » a-t-elle déclaré.

Articles Populaires